Présidence de la SANB: l’heure de vérité mardi soir

La fin du suspense approche dans la course à la présidence de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick. L’organisme dévoilera le nom du successeur de Robert Melanson, mardi soir, lors de son assemblée générale annuelle.

On a assisté à une lutte à deux au cours des dernières semaines. Elle opposait l’ex-fonctionnaire provincial Mathieu G. Caissie à l’étudiant en droit Alexandre Cédric Doucet.

Le gagnant se verra confier un mandat de deux ans et recevra des honoraires annuels de 44 500$. Il succédera à Robert Melanson, qui est en poste depuis 2018.

Fait inusité à noter: les membres de la SANB ont déjà fait leur choix dans cette course à la présidence. Ils ont voté ligne du 18 mai au 13 juin. Les jeux sont donc déjà faits.

L’assemblée de mardi soir sera présentée virtuellement et en direct, pandémie oblige. Les membres inscrits (qui devaient s’inscrire avant le 20 juin) pourront y participer se rendant en se rendant sur la plateforme mise à leur disposition par la SANB.

Ils pourront notamment prendre la parole, voter sur une série de résolutions (qui ont été soumises à l’avance) et voter afin de combler d’autres postes au conseil d’administration.

Quant aux observateurs, ils pourront suivre le tout sur la page Facebook de cet organisme.

Rappelons que la SANB est l’organisme porte-parole des francophones du Nouveau-Brunswick. Elle les représente entre autres auprès des gouvernements fédéral et provincial.