Confinement: le Restigouche rejoint le reste de la province en jaune

Le Restigouche n’est plus isolé dans la crise de la COVID-19.  Toutes les zones de la province sont maintenant dans la phase jaune du plan de déconfinement.

«Même s’il s’agit d’un pas vers l’avant, cela ne veut pas dire que la pandémie de COVID-19 est terminée au Nouveau-Brunswick. Nous devons continuer à travailler ensemble pour rester en santé», a fait savoir le gouvernement provincial sur Twitter.

En raison d’une éclosion de cas d’infections au coronavirus survenus il y a environ un mois, la zone 5 (Restigouche) avait été rétrogradée à la phase orange du déconfinement.

Le passage à la phase jaune signifie donc, notamment, que les piscines, les tatoueurs, les coiffeurs, les studios de danse, les patinoires, les gymnase et les salles de quilles peuvent rouvrir dans la région.

Les visites à extérieur et à l’intérieur des établissements de soins de longue durée avec distanciation physique et mesures de contrôle sont également maintenant permises, tout comme les camps de vacances.

Le Restigouche avait été rétrogradé à la phase orange le mercredi 28 mai quand, selon le gouvernement, un professionnel de la santé oeuvrant dans la région du Restigouche s’est rendu au Québec et ne s’est pas auto-isolé à son retour.

Depuis, une quarantaine de cas ont été détectés dans la région, notamment chez des travailleurs de la santé et des aînés demeurant dans un foyer de soins à Atholville. Le coronavirus a de plus fait deux morts.

Le dernier cas de COVID-19 répertorié au Restigouche remonte au 20 juin.