Restigouche: le recyclage à domicile sera de retour dès le mois d’août

Le recyclage à domicile reprendra finalement au Restigouche après une interruption de trois mois. Les citoyens devront tout de même conserver leurs matières recyclables jusqu’au début août, date anticipée de la reprise des collectes.

L’assemblée générale annuelle de la Commission de services régionaux du Restigouche au eu lieu jeudi soir par visioconférence.

La directrice générale de l’organisation, Betty-Ann Fortin, avait de bonnes nouvelles à annoncer, soit la reprise du programme au début du mois d’août.

«La seule raison pour laquelle nous ne commençons pas dès maintenant, c’est que nous voulons bien faire les choses, nous garder du temps pour aviser les citoyens de la reprise, et aussi faire en sorte que ceux qui ont cessé de conserver leurs matières recyclables puissent recommencer à le faire», a-t-elle affirmé.

La première collecte se fera la semaine du 3 août pour la Région A (Atholville, Campbellton, Kedgwick et tous les DSL), et la suivante la semaine du 10 août pour la Région B (Balmoral, Charlo, Dalhousie, Eel River Dundee et Tide Head).

L’organisation rappelle par ailleurs au public de ne pas placer de mouchoirs, de masques, de lingettes et de gants souillés dans les bacs de recyclage afin de ne pas mettre à risque les travailleurs qui manipulent les matières au centre de tri.

Le dossier du recyclage a fait couler beaucoup d’encre au cours de la dernière année. La Commission a notamment pu avoir un portrait précis du potentiel du programme au terme de la première année complète d’activité.

Au cours de la dernière année financière, 841,6 tonnes de matières recyclables ont été récoltées. Et avec l’ajout de la ville de Campbellton dans l’équation en février dernier, on espérait dépasser le cap des 1000 tonnes.

«Cela dit, la pandémie a bouleversé nos plans. Nous avons dû suspendre le programme pendant plusieurs semaines, si bien que cet objectif n’est plus aussi réaliste», a indiqué Mme Fortin.

Nouveau président

Il s’agissait par ailleurs du dernier rapport annuel – et de la dernière rencontre ordinaire – du président de la CSR-Restigouche et maire d’Eel River Dundee, Denis Savoie.

Celui-ci, rappelons-le, a annoncé son départ de la politique municipale après 18 années de service.

Les membres ont donc dû se trouver un nouveau porte-parole. Le poste de président sera occupé pour la première fois de l’histoire de la CSR-Restigouche par le représentant d’un district de services locaux, soit Brad Mann, président du DSL de Glencoe. La vice-présidence a pour sa part été confiée au maire de Dalhousie, Normand Pelletier.