COVID-19: tout ce que vous devez savoir jeudi matin

Huit jours consécutifs sans nouveau cas au N.-B. 

Aucun nouveau cas confirmé de COVID-19 n’a été rapporté mercredi au Nouveau-Brunswick. Il n’y a eu aucun nouveau cas au cours des huit derniers jours dans la province. Deux cent soixante-douze tests de dépistage ont été réalisés de mardi à mercredi.

Une personne s’est rétablie au cours des 24 dernières heures et il ne reste plus que trois cas actifs. Ces trois personnes sont présentement hospitalisées et deux d’entre elles sont aux soins intensifs

«L’abandon d’Air Canada» – Édito de François Gravel 

Dans son éditorial de jeudi, François Gravel revient sur les compressions majeures effectuées par Air Canada en raison de la pandémie. Au Nouveau-Brunswick, l’escale de Bathurst est supprimée et plusieurs liaisons régionales sont suspendues indéfiniment.

«Ne soyons toutefois pas naïfs. La COVID-19 a le dos large. Air Canada profite de la crise pour effectuer une restructuration de ses activités qu’elle n’aurait pas pu faire en temps normal, alors qu’elle accumulait des millions de dollars en profits. Plusieurs de ses dessertes aériennes seront bel et bien abandonnées définitivement», dit-il. Lire la suite

Un nouveau cas en Nouvelle-Écosse

Le virus pointe à nouveau le bout du nez en Nouvelle-Écosse à l’approche de la création de la bulle atlantique. Des nouveaux cas liés au voyage ont été rapportés cette semaine dans cette province, où aucun test de dépistage n’avait été positif au cours des trois semaines précédentes.

La bonne nouvelle, c’est que ces deux personnes ayant contracté la COVID-19 ne demeurent pas dans un foyer de soins. Depuis le début de la pandémie, 63 personnes sont décédées en Nouvelle-Écosse, dont 53 au foyer Northwood à Halifax.

La bulle atlantique lancée vendredi

Les résidents des provinces de l’Atlantique n’auront bientôt plus à s’isoler en franchissant leurs frontières respectives. Ce relâchement des restrictions s’appliquera dès demain, vendredi le 3 juillet.

Un simple justificatif d’adresse permettra ainsi à un Néo-brunswickois de visiter la Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard ou Terre-Neuve-et-Labrador. Il leur faudra cependant communiquer leurs informations lors du passage à la frontière.

24 nouveaux décès au Québec

La COVID-19 a causé 24 nouveaux décès au Québec, dont 17 sont survenus avant le 23 juin, pour un total de 5527, a annoncé mercredi le ministère de la Santé et des Services sociaux. Selon les plus récentes données, 66 cas s’étaient ajoutés de mardi à mercredi, ce qui portait le total des cas à 55 524.

Le coronavirus ne causerait pas de lésions aux orteils

Deux nouvelles études concluent que le coronavirus ne semble pas responsable des étranges lésions aux orteils ou aux doigts constatées chez certains patients.

La première étude a été réalisée par des chercheurs de l’Université catholique de Louvain, à Bruxelles. Neuf des 31 patients examinés avaient des antécédents d’engelures. Des tests ont confirmé le diagnostic d’engelures chez 22 d’entre eux. Et même si 20 patients ont rapporté des symptômes légers qui auraient pu s’apparenter à la COVID-19, aucun test n’a décelé chez eux la présence du virus.

Les marchés prennent du mieux malgré la hausse du nombre d’infections

Les marchés de la planète ont pris du mieux jeudi, quand les progrès envers le développement d’un vaccin ont eu le dessus face aux craintes suscitées par une hausse du nombre d’infections.

En début de séance en Europe, le CAC 40 prenait 1,4% à Paris, le DAX 1,8% en Allemagne et le FTSE 100 0,9% à Londres.

À New York, avant l’ouverture des marchés, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles avançait de 1 % et l’indice élargi S&P 500 de 0,7%.

En Asie, la bourse de Shanghaï a bondi de 2,1% et le Hang Seng de 2,8% à Hong Kong. Le Nikkei 225 a avancé de 0,1% à Tokyo et le Kospi de 1,4% à Séoul.

La bourse de Sydney a progressé de 1,7%. À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a pris 34 cents US à 40,16 $ US le baril.