Le requin Brunswick est de retour!

Un grand requin blanc surnommé Brunswick a été repéré le long de la côte néo-brunswickoise

Le grand prédateur marin nage présentement au large du comté de Kent.

Il s’agit d’un mâle subadulte long de 8 pieds 9 pouces (soit près de trois mètres) et pesant 432 livres.

L’animal est muni d’une puce électronique de repérage qui permet à l’équipe de scientifiques de l’organisme américain Ocearch de suivre ses déplacements et d’observer ses habitudes pour se nourrir, en fonction de la température de l’eau.

Un groupe de chercheurs a marqué le requin Brunswick en Caroline du Sud le 26 février 2019. – Gracieuseté

Le dernier relevé de positionnement de Brunswick effectué par Ocearch le situait mardi soir à quelques kilomètres à l’est de Saint-Louis-de-Kent

L’été dernier, le requin a séjourné dans le golfe du Saint-Laurent et la baie des Chaleurs. Il avait notamment été repéré tout près de Belledune le 26 septembre 2019.

Après avoir passé une partie de l’hiver dans les eaux chaudes de la Floride, l’animal a effectué un impressionnant périple dans l’Atlantique au cours des derniers jours. Son traqueur le situait près des côtes de la Caroline du Nord au début du mois juin.

Fait amusant, l’animal a été baptisé Brunswick par les équipes d’Ocearch, non pas selon notre petite province canadienne mais parce que c’est au large d’une ville de ce nom de l’État américain de la Georgie qu’il a d’abord été vu.

En utilisant la technologie satellitaire, l’organisme scientifique suit les déplacements et comportements d’autres animaux tels des baleines, des tortues, des dauphins et des alligators.Il est possible de suivre les déplacements de ces prédateurs via le site internet d’Ocearch.