Le gouvernement de Justin Trudeau créera une nouvelle prestation de transition pour aider les travailleurs qui épuiseront leurs prestations d’urgence en cas de pandémie et qui ne seront pas admissibles à l’assurance-emploi.

La Prestation canadienne d’urgence (PCU), qui totalise 80 milliards $, devrait prendre fin au cours des prochaines semaines. Les personnes qui auront toujours besoin d’assistance financière à ce moment et qui sont admissibles à l’assurance-emploi seront transférées vers ce programme distinct.

Mais les nombreuses personnes qui ne peuvent pas bénéficier de l’assurance-emploi, comme les travailleurs contractuels ou sur demande, auront accès à une prestation transitoire parallèle similaire à l’assurance-emploi, a expliqué le premier ministre Trudeau vendredi matin.

Cette prestation comprendra également un accès à de la formation et la possibilité d’effectuer un certain nombre d’heures de travail sans que le montant des allocations en soit diminué, a indiqué M. Trudeau.

Il a précisé que des détails supplémentaires seraient dévoilés ultérieurement.

Les données les plus récentes sur la PCU montrent qu’en date du 26 juillet, le gouvernement fédéral avait versé 62,75 milliards $ en prestations à 8,46 millions de personnes depuis son lancement.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle