Un voyageur atteint de COVID-19 a séjourné à Moncton

Un individu qui a reçu un diagnostic positif à la COVID-19 a voyagé sur un vol de Montréal à Moncton cette semaine, est passée par l’Aéroport international Roméo-LeBlanc du Grand Moncton et a séjourné dans la métropole du Sud-Est pour l’équivalent d’une journée.

Le gouvernement provincial et la direction de l’Aéroport Roméo-LeBlanc ont dévoilé cette information, vendredi soir, sur Twitter.

On a appris qu’une personne de l’extérieur de la province a été sur le vol 8900 d’Air Canada entre Montréal et Moncton le dimanche 26 juillet.

Cette même personne a passé une journée à Moncton avant de reprendre l’avion en direction de Montréal à bord du vol 8903 d’Air Canada, le lundi 27 juillet.

L’individu a reçu un diagnostic positif à la COVID-19 le mercredi 29 juillet et la Santé publique du Nouveau-Brunswick en a été avisée vendredi.

La personne en question était à ce moment asymptomatique.

Autant le gouvernement que l’aéroport précise que le passager a porté un masque pendant les vols.

Sur Twitter, le gouvernement du N.-B. a précisé qu’«une évaluation du risque a été menée par la Santé publique régionale et il a été déterminé que le niveau de risque pour la population est extrêmement faible».