Fête nationale de l’Acadie: les célébrations seront modestes au Madawaska

La crise de la COVID-19 n’empêchera pas la tenue d’activités au Madawaska dans le cadre de la Fête nationale de l’Acadie, même si les célébrations s’annoncent moins grandioses cette année.

À Edmundston, c’est à nouveau au Jardin botanique du Nouveau-Brunswick que se dérouleront les festivités.

L’endroit sera accessible gratuitement toute la journée samedi et proposera plusieurs activités à vocation familiale.

La matinée sera consacrée à des séances de zumba pour les enfants et les adultes. Divers ateliers d’art seront offerts aux visiteurs qui pourront s’adonner à la confection de signets et à la peinture sur roches aux couleurs de l’Acadie.

En après-midi, François Lamontagne livrera les secrets du monde des abeilles alors que le duo formé de Philippe Bouchard et Ariane Richard divertira la foule au son de sa musique.

L’incontournable tintamarre prendra place sur le coup de 17h55.

Les festivités au Jardin botanique prendront fin en début de soirée avec la présentation du spectacle de la formation musicale Shift de NuitE.

Un peu plus tard en soirée, des feux d’artifice seront lancés au dessus de l’hôtel-de-ville d’Edmundston, en plein centre-ville.

Au Bas-Madawaska, le Cercle culturel et historique Hilarion-Cyr convie la population à célébrer l’Acadie à partir du terrain de l’église de Saint-Léonard.

Les participants prendront la direction de Notre-Dame-de-Lourdes à 16h dans le cadre d’un tintamarre sur roues.

Les festivités vont se poursuivre avec de l’animation musicale et une célébration eucharistique sous un grand chapiteau à la grotte en l’honneur de la fête de l’Assomption, patronne de l’Acadie.

Quelques kilomètres plus loin, des festivités sont également prévues à Sainte-Anne-de-Madawaska où se tient un concours de décoration des maisons et terrains du village. Les célébrations vont débuter à 13h au Centre Edmond Duperré.

La pandémie de COVID-19 a toutefois eu raison de la Fête nationale de l’Acadie qui ne sera pas célébrée cette année dans la région de Grand-Sault.

Les résidents de l’endroit peuvent toujours se consoler à l’idée de la réouverture prévue samedi matin du marché agricole de Grand-Sault après de nombreux mois d’inactivités.

Le célèbre Festival acadien de Madawaska, dans l’État du Maine, a également dû être annulé en raison des contraintes liées à la pandémie de COVID-19.