COVID-19: un nouveau cas au N.-B. mercredi

La Santé publique du Nouveau-Brunswick a rapporté un nouveau cas de COVID-19, mercredi.

Le nouveau cas est une personne âgée entre 60 et 69 ans dans la zone 3 (région de Fredericton), qui a dépassé la période de contagion de 14 jours et qui ne présente plus de symptômes.

Le gouvernement soupçonne que ce cas est lié à un voyage et qu’il serait relié au cas confirmé mardi. Les deux cas sont sous enquête.

Mardi, une personne âgée entre 40 et 49 ans a été diagnostiquée à Fredericton.

Il y a donc maintenant huit cas actifs de COVID-19 au N.-B., soit deux à Fredericton. Les six autres cas actifs touchent des travailleurs étrangers de la région 1 (Moncton) qui s’étaient mis en isolation dès leur arrivée dans la province.

«Il nous appartient à tous de ralentir la propagation du virus», a déclaré la médecin-hygiéniste en chef adjointe, la Dre Cristin Muecke.

«Aidons à maintenir le Nouveau-Brunswick dans la phase jaune du plan de rétablissement jusqu’à ce qu’un vaccin ou traitement soit disponible.»

Il y a 178 cas confirmés au Nouveau-Brunswick et 168 personnes se sont rétablies. Il y a eu deux décès. À ce jour, 55 613 tests de dépistage ont été réalisés.

Cinq cas à l’Î.-P.-É.

Par ailleurs, i’Île-du-Prince-Édouard a signalé cinq nouveaux cas de COVID-19, mercredi.

Le Dr Heather Morrison, responsable provinciale de la santé publique, a déclaré que les cinq cas touchaient des travailleurs essentiels arrivés sur l’île le 30 juillet en provenance de l’étranger.

Mme Morrison dit que les cinq hommes se sont auto-isolés à leur arrivée et auraient eu des contacts limités avec les autres.

Les hommes, deux dans la trentaine et trois dans la quarantaine, travaillent dans le même secteur et sont arrivés d’un pays autre que les États-Unis.

Mme Morrison n’a pas voulu dire dans quel domaine les personnes infectées travaillaient, mais elle a dit que ce n’était pas la santé.

La province insulaire compte maintenant 41 cas confirmés du nouveau coronavirus. La maladie n’a fait aucun décès.

Selon Mme Morrison il n’y a aucune indication de transmission communautaire du virus dans la province. – AN et La Presse canadienne