Le chef progressiste-conservateur promet de poursuivre la mise en oeuvre du plan de relance économique annoncé plus tôt cette année. Il a aussi présenté trois initiatives qui visent à donner coup de pouce aux entrepreneurs.

Lors de son annonce quotidienne, mercredi avant-midi au Centre Avenir de Moncton, Blaine Higgs a parlé de ce qu’il compte faire pour relancer l’économie s’il est réélu le 14 septembre.

Il n’a pas annoncé de nouveaux investissements, mais s’est engagé à poursuivre la mise en oeuvre de son plan de croissance, lancé en janvier dernier.

Lors de son lancement, ce plan prévoyait entre autres une cible de 10 000 immigrants par année d’ici 2027, la création d’un programme pour aider les nouveaux arrivants à faire reconnaître leurs compétences plus rapidement et l’ouverture de bureaux en Europe et en Inde pour accroître les exportations.

Trois promesses aux entrepreneurs 

Blaine Higgs s’est aussi engagé à mener à terme trois initiatives, dont certaines sont déjà en chantier.

Il a promis qu’Opportunités NB «travaillera avec les entreprises de tous les coins de la province pour soutenir leur transition vers une économie numérique».

Il s’est engagé à améliorer la productivité des entreprises et a affirmé qu’Opportunités NB conçoit présentement des programmes à cet effet.

Enfin, il a indiqué qu’une «stratégie d’approvisionnement prioritaire au Nouveau-Brunswick» est en cours d’élaboration.

Il souhaite modifier les politiques d’approvisionnement pour que les entreprises du Nouveau-Brunswick «aient la meilleure occasion possible de livrer concurrence» lors d’appels d’offres gouvernementaux.

L’idée, selon Blaine Higgs, est d’aider les entrepreneurs à augmenter leur part de marché et d’exporter davantage leurs produits et services, au lieu de leur dire «voici où vous pouvez faire demande pour ceci ou cela».

Aucune des promesses faites mercredi par Blaine Higgs n’est chiffrée. De plus, il n’a annoncé aucun nouvel objectif clair et chiffré à atteindre pour quoi que ce soit.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle