Bathurst Est.-Nepisiguit-Saint-Isidore: un 7e mandat pour Denis Landry

Le Parti libéral pourra compter dans ses rangs un député de grande expérience afin d’aider la formation politique dans son rôle d’opposition officielle à l’Assemblée législative.

Denis Landry a été élu sans difficulté lundi soir en tant que député de la circonscription de Bathurst-Est-Nepisiguit-Saint-Isidore.

Au moment de mettre sous presse, le candidat libéral avait obtenu 4163 votes, soit l’appui de 63% des électeurs qui se sont déplacés aux urnes.

La candidate conservatrice Amanda Keast a quant à elle récolté l’appui de 1568 électeurs, soit 24% des votes, et ce malgré une campagne publicitaire menée à grande échelle par cette dernière.

Bon troisième, le candidat du Parti vert Robert Kryszko a récolté 798 votes (12%).

Denis Landry s’est dit fort satisfait de retrouver son siège de député à Fredericton, même si le résultat final de l’élection générale n’était celui qui était espéré de sa part.

«J’aurais aimé un résultat plus serré, un peu plus d’élus de notre côté, mais je suis quand même extrêmement content…»

«L’opposition sera quand même assez forte, on va faire ce que l’on peut avec les moyens à notre disposition et faire une belle opposition à M. Higgs et à son gouvernement», a raconté à l’Acadie Nouvelle Denis Landry, heureux de constater que les conservateurs ont à nouveau été rayés de la carte électorale dans le nord de la province.

«Le Parti libéral devra se reconstruire et faire ses devoirs en un incluant un virage vert dans sa plateforme», estime Denis Landry.

Denis Landry a été élu pour la première fois à en septembre 1995 en tant que député de la circonscription de Centre-Péninsule, ce qui fait de lui l’élu le plus expérimenté présent à l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick.

Après une brève absence de la scène politique au début des années 2000, il a été réélu sans interruption à six autres occasions dans les circonscriptions de Centre-Péninsule-Saint-Sauveur et de Bathurst-Est-Nepisiguit-Saint-Isidore de 2003 jusqu’à aujourd’hui.

Denis Landry a été élu chef intérimaire de l’opposition officielle et chef du Parti libéral par les députés du caucus libéral jusqu’au couronnement de Kevin Vickers qui a pris la direction des libéraux de la province en avril 2019.

Les libéraux l’ont aussi remporté dans Bathurst-Ouest-Beresford.

René Legacy a obtenu 3730 votes, contre Anne Bard-Lavigne pour la progres­siste-conservatrice Anne Bard-Lavigne.