Plus de cinquante personnes évacuées à Dieppe

Les pompiers de Dieppe et de Moncton ont combattu un incendie dans un immeuble à appartements de la rue Gauvin, à Dieppe, dans la nuit de samedi à dimanche. Personne n’a été blessé.

Plus de 50 locataires ont été chassés de leur logis par l’incendie qui a dévasté l’immeuble de 40 appartements.

Des autobus de Codiac Transpo ont été dépêchés sur les lieux de l’incendie.

«Codiac Transpo a hébergé les occupants jusqu’à ce que la Croix-Rouge puisse leur trouver des endroits où rester à plus long terme», dit Julien Boudreau, chef pompier du service d’incendie de Dieppe.

Les pompiers de Dieppe ont répondu à l’alerte vers 11h30 samedi soir, puis ont fait appel à des renforts des casernes environnantes plus tard dans la soirée.

Neuf pompiers de Moncton leur sont venus en aide, ainsi qu’une ambulance et des membres de la GRC.

«On a pu évacuer tout le monde très rapidement avec l’aide de la GRC, ensuite on a pu vérifier chaque appartement et on a pu sortir tous les animaux de compagnie et les remettre à leurs propriétaires.»

Selon Dan Bedell, relationniste pour la Croix Rouge en Atlantique, l’organisme héberge 53 personnes dans des chambres d’hôtel depuis l’incendie de samedi soir. Ces personnes auront aussi besoin de vêtements et d’autres denrées.

«On continue à évaluer ces besoins aujourd’hui.»

Il estime par contre que le nombre de personnes déplacées par l’incendie est plus élevé.

«Nos bénévoles ont préparé des chambres d’hôtel et des repas pour 53 résidents, mais on sait qu’il y en avait plus. J’ignore le nombre total», indique-t-il.

Il explique que certains résidents ont pu se dénicher un autre endroit où rester, ou ont choisi d’habiter chez de la famille ou des amis.

Selon les bénévoles, certains résidents étaient en voyage pendant la fin de semaine.

Un feu vorace

Les flammes se sont propagées très rapidement lorsque le feu a atteint le grenier, selon Julien Boudreau.

«Il n’y a rien pour arrêter les flammes, c’est du bois, ça se propage vite.»

«On avait le gros de l’incendie éteint après une trentaine de minutes, mais on est demeurés sur la scène pour un peu plus de cinq heures.»

L’incendie a surtout endommagé le quatrième étage et le grenier du bâtiment, mais l’eau et la fumée ont malmené le trois autres étages.

Le chef pompier ignore si les personnes qui habitaient dans les étages inférieurs pourront rentrer chez eux.

«Ça ne sera pas aujourd’hui pour sûr.»