Orignal: la plus grande récolte des 60 dernières années

La saison de la chasse à l’orignal a pris fin samedi. Et dire que celle-ci fut fructueuse est un euphémisme.

Les chasseurs ont en effet eu la main heureuse cette année. Selon les données préliminaires obtenues lundi, des 4794 permis pour résidents émis par la province, 3904 chasseurs ont atteint leur cible ce qui constitue un taux de réussite de 81,4%. À titre de comparaison l’an dernier, 3686 bêtes avaient été récoltées lors de la chasse.

Les résultats de la saison 2020 viennent donc éclipser le record établi en 2017 (3817). C’est dans la région 4 qu’il s’est tué le plus grand nombre d’orignaux (1189). Toutefois, le bond le plus impressionnant a été effectué dans la région 2 (+127).

«Les conditions météorologiques ont été meilleures que la normale en 2020 et ont été généralement favorables pour les chasseurs pendant la majeure partie de la saison de chasse. Il n’y a pas eu de conditions exceptionnellement chaudes. Des pluies abondantes et de forts vents peuvent avoir une incidence négative sur la chasse à l’orignal, mais cela ne s’est produit que mercredi, la deuxième journée de la saison, et surtout dans la partie sud de la province», souligne un porte-parole du ministère des Ressources naturelles afin d’expliquer cette bonne performance des chasseurs.