Donald Trump pourrait quitter l’hôpital dès lundi selon ses médecins

Le niveau d’oxygène dans le sang du président américain Donald Trump a chuté rapidement samedi, mais son état a « continué de s’améliorer », ont indiqué dimanche les médecins de la Maison-Blanche, qui ont même laissé entendre que le président pourrait recevoir son congé de l’hôpital dès lundi.

Le Dr Sean Conley a cherché à clarifier certaines de ses déclarations de la veille concernant l’état de santé du président, lors d’un point de presse tenu devant le centre médical militaire Walter Reed à Washington, où Donald Trump a été accueilli vendredi après avoir reçu un diagnostic positif à la COVID-19.

M. Conley a indiqué que le président avait une « sévère fièvre » et que le taux d’oxygène dans son sang était inférieur à 94% lors des journées de vendredi et samedi. Ce taux s’établissait toutefois à 98% dimanche selon l’équipe médicale.

« L’état de santé du président a continué de s’améliorer », a maintenu le Dr Conley.

Donald Trump a effectué sa propre mise à jour sur son état de santé samedi soir au moyen d’une vidéo tournée depuis son bureau de l’hôpital, dans laquelle il a indiqué qu’il commençait à se sentir mieux et qu’il espérait « être de retour bientôt ». M. Trump a de nouveau publié du contenu sur les médias sociaux dimanche matin, alors qu’il a partagé une vidéo montrant ses partisans – dont la plupart ne portaient pas de couvre-visage – rassemblés devant le centre médical militaire Walter Reed.

Les nombreuses mises à jour, parfois contradictoires, sur l’état de santé de M. Trump ont remis en doute la crédibilité du discours de la Maison-Blanche à un moment crucial.

L’adversaire démocrate de Donald Trump à l’élection présidentielle du mois prochain, Joe Biden, a retiré des ondes américaines toutes ses publicités attaquant directement le président pour la durée de son séjour à l’hôpital. Dimanche, plusieurs conseillers de M. Biden ont envoyé des messages positifs à M. Trump.

« Nous espérons sincèrement que le président aura une période de guérison rapide, et qu’il sera de retour en campagne électorale très bientôt, a affirmé Symone Sanders, conseillère de M. Biden, sur les ondes du réseau CNN. Nous avons maintenant un exemple clair qui démontre que le virus existe », a-t-elle ajouté.

Joe Biden était son domicile de Wilmington au Delaware dimanche, et aucune activité de campagne ou apparition publique n’était prévue au cours de la journée. M. Biden a déjà reçu le résultat négatif d’un test à la COVID-19, mais il devrait publier le résultat d’un nouveau test plus tard dimanche. Son équipe de campagne s’est déjà engagée à rendre public le résultat de ce test ainsi que de tous les autres tests que pourrait subir le candidat démocrate âgé de 77 ans durant la campagne.