COVID-19: éclosion dans un foyer de soins de Campbellton et six nouveaux cas

La Santé publique a annoncé mardi qu’une nouvelle éclosion avait été répertoriée dans un foyer de soins de Campbellton. Au total, six nouveaux cas ont été rapportés mardi.

Un cas de COVID-19 a en effet été confirmé au Manoir de la Sagesse de Campbellton, un établissement de 45 lits.

Cinq cas ont été répertoriés dans le Restigouche, y compris celui au Manoir de la Sagesse. Ces cas concernent une personne âgée de moins de 19 ans, une personne de 30 à 39 ans, une personne de 50 à 59 ans et deux personnes de 60 à 69 ans.

La Santé publique a déclaré une éclosion dans ce foyer de soins même s’il n’y a qu’un seul cas en raison de la vulnérabilité des personnes âgées qui s’y trouvent.

Des résidents y demeurent dans des chambres partagées, selon la Dre Jennifer Russell, médecin-hygiéniste en chef de la province.

«On a rapidement testé tous les employés et les résidents ce matin», a-t-elle dit lors d’un point de presse tenu mardi à Fredericton.

Un seul nouveau cas touche la région de Moncton. Une personne âgée entre 70 et 79 ans est touchée.

La Dre Russell a affirmé que tous les cas confirmés dans la zone 1 et tous leurs contacts ont été retracés et qu’ils sont tous reliés de près ou de loin à des voyages.

«Ça signifie qu’ils ne sont pas des cas de transmission communautaire. Les seuls nouveaux cas positifs qu’on s’attend à voir dans la zone 1, ce sont des gens qui ont déjà été identifiés comme des contacts directs avec des cas positifs et qui s’isolent déjà.»

Un total de 82 cas sont actifs dans la province

Lors du point de presse, la Dre Jennifer Russell a longuement insisté sur l’importance du port du masque, notamment en milieu de travail.

Mme Russell a rappelé que l’objectif de la Santé publique était que la province demeure en zone jaune le plus longtemps possible d’ici à ce qu’un vaccin soit disponible.

Une quatrième école touchée

Par ailleurs, une quatrième école du Restigouche signale un cas de COVID-19.

La direction de l’école Dalhousie Regional High a confirmé le cas positif lundi. Le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Dominic Cardy, a confirmé la nouvelle mardi.

Un avis sur le site web de l’école indique que les administrateurs travaillent avec les responsables de la Santé publique pour identifier les étudiants, les enseignants ou le personnel qui pourraient avoir été exposés au nouveau coronavirus.

Le surintendant du district, Mark Donovan, a déclaré que l’école sera fermée aux étudiants mardi et mercredi, période pendant laquelle l’enseignement se fera à distance.

Trois autres établissements scolaires ont signalé des cas de COVID-19 depuis jeudi: l’école Sugarloaf Senior High, l’Academie Notre-Dame et l’école L.E. Reinsborough.

Toutes les écoles se trouvent dans la région de Campbellton, où 37 des 82 cas actifs de la province étaient localisés mardi.

Pas de collecte de bonbons dans les zones orange

Il n’y aura pas de collecte ni de distribution de bonbons dans la zone 1 (Sud-Est) ni dans la zone 5 (Campbellton) cette Halloween, selon la Dre Jennifer Russell.

«On a établi les protocoles quand on était en phase jaune tout en sachant qu’on ne serait pas nécessairement dans la phase jaune lorsque l’Halloween arriverait», a dit la médecin-hygiéniste en chef.

Les informations à propos d’Halloween disponibles sur le site du gouvernement ont été mises à jour avec des précisions sur la zone orange.

À défaut d’une collecte de bonbons, la Santé publique recommande plutôt des fêtes intimes entre bulles de deux ménages.

Il est aussi possible d’organiser une activité d’Halloween extérieure avec un maximum de dix personnes, en autant de respecter la distanciation.

  • Avec la contribution du journaliste Jean-François Boisvert