Le réseau de santé Horizon retire temporairement sept lits de son unité de soins pour patients hospitalisés à l’Hôtel-Dieu Saint-Joseph (HDSJ) de Perth-Andover. La décision vise à répondre rapidement au manque de personnel.

Depuis mardi, les patients en soins de courte durée de l’hôpital de Perth-Andover pourraient devoir être transférés à l’Hôpital du Haut de la Vallée, à une soixantaine de kilomètres.

C’est parce que, dans le cadre d’un plan intérimaire de prestation de services, le Réseau a dû retirer sept lits de l’unité de soins médicaux pour patients hospitalisés.

Avant les changements annoncés mardi, on comptait 22 lits dans cet unité.
Dix sont réservés aux patients en attente d’un autre niveau de soins de sorte que seulement cinq autres sont aujourd’hui disponibles pour les hospitalisations de courte durée.

«Sans intervention immédiate, la situation ne ferait qu’empirer», explique Geri Geldart, vice-présidente des Services cliniques chez Horizon.

Il y a deux semaines, le Réseau de santé aurait tenu des consultations avec des employés et des médecins de l’établissement afin de trouver des solutions aux problèmes de dotation en personnel.

Le plan intérimaire qui en est sorti viserait à s’assurer que «toutes les ressources de l’établissement soient mobilisées et que les patients continuent de recevoir des soins sûrs et de qualité», selon un communiqué émis plus tôt cette semaine.

En attendant le retour à la normale, le réseau de santé précise que le service d’urgence de l’HDSJ demeure ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

La prestation de soins palliatifs se poursuit aussi normalement.

«Les problèmes de dotation en personnel à l’HDSJ ne datent pas d’hier» , rappelle Horizon. «La pénurie de personnel au service d’urgence et à l’unité de soins médicaux pour patients hospitalisés dure depuis juillet 2020 et ce malgré les efforts considérables d’Horizon à pourvoir les postes vacants.»

Le réseau poursuit ses efforts de recrutement afin de pourvoir les postes d’infirmières à l’HDSJ.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle