Cabano Marine prend de l’expansion à Tracadie

L’entreprise Cabano Marine, spécialisée dans la vente de bateaux de plaisance, prendra de l’expansion dans le Parc commercial de Tracadie.

Mardi soir, le conseil municipal de Tracadie a accepté à l’unanimité de vendre un terrain d’environ trois acres à Cabano Marine, installée dans la région depuis 2014, pour la somme symbolique de 1$. Pour Cabano Marine, il s’agit d’une véritable aubaine. En 2017, le conseil municipal avait vendu un terrain de 5,62 acres à un entrepreneur pour l’équivalent de 10 000$ par acre.

La transaction est conditionnelle à ce qu’une entente soit signée entre la municipalité et l’entreprise. Cabano Marine devra notamment se charger des frais juridiques et d’arpentage.

«Il a été recommandé à la réunion du comité des finances que nous acceptons la proposition étant donné la difficulté de vendre une propriété durant la pandémie. Dans le contexte économique actuel, c’est difficile pour les entrepreneurs. Si on veut favoriser les emplois, je pense que c’est justifiable dans le contexte», explique Denis Losier, maire de Tracadie.

«Je pense que c’est important d’expliquer le pourquoi de cette vente. Je pense que c’est important de créer de l’activité économique dans la municipalité en ce moment. On en a besoin. Ça va créer de l’ouvrage pour nos entrepreneurs et de l’activité dans notre par commercial», a ajouté le conseiller Jean-Yves McGraw.

Au cours de la prochaine année, Cabano Marine a l’intention de construire une nouvelle salle d’exposition près de la route 11 pour permettre à la clientèle de prendre connaissance de la sélection de bateaux de plaisance, été comme en hiver.

«L’absence d’une salle de montre, c’est ce qui m’empêche pour le moment d’opérer en hiver, lorsque les ventes tournent plus au ralenti. Ça va nous permettre d’allonger notre saison de vente et ce sera plus beau aussi», explique Alexandre Godin, propriétaire du commerce.

Bien que Tracadie n’ait jamais été en mesure d’attirer des magasins de grande surface dans son parc commercial, situé aux abords de la route 11, pour Cabano Marine, l’emplacement est idéal et les affaires roulent.

«Pour le type d’entreprise que nous avons, c’est un bon endroit. D’ailleurs, on voit de de plus en plus de gens du sud de la province venir magasiner ici. Puisque nous sommes spécialisés dans le domaine, les gens se déplacent. Pour moi, la spécialisation est la clé de l’avenir.»

Alexandre Godin est heureux que ce dossier a connu un dénouement positif. Il espère entamer la construction du nouvel édifice plus tôt que plus tard.

«C’est certain que c’est plus difficile à cause de la COVID, mais mon but est que ce soit construit d’ici un an. C’est un projet sur lequel on travaille depuis longtemps, depuis au moins un an et demi.»