COVID-19: deux bonnes nouvelles mardi

Aucun nouveau cas confirmé de COVID-19 n’a été rapporté mardi par la Santé publique du Nouveau-Brunswick. Et huit personnes se sont rétablies depuis la veille, ce qui a porté le nombre de cas actifs à 95.

Il s’agit particulièrement de bonnes nouvelles pour les deux régions qui sont en phase orange de déconfinement depuis le 9 octobre, soit le Sud-Est et le Restigouche.

Le gouvernement provincial prévoit ramener la zone 1 (qui couvre notamment le Grand Moncton, Shediac, Bouctouche et Richibucto) dans la phase jaune dès jeudi si tout va bien.

L’éclosion qui s’est déclarée à Moncton a été rapidement contenue, la recherche de contacts étroits a été complétée par la Santé publique et le nombre de cas actifs diminue dans cette région depuis quelques jours.

Quant à la zone 5 – qui comprend entre autres Campbellton, Dalhousie, Balmoral, Charlo – elle en phase orange.

La médecin-hygiéniste en chef a affirmé lundi que le risque de propagation reste trop élevé et que trop peu de gens suivent les directives de la Santé publique dans cette région.

En point de presse sur la pandémie, la Dre Jennifer Russell et Blaine Higgs ont exhorté les Restigouchois à réduire leurs contacts étroits, à porter le masque et à maintenir une distance de six pieds avec les personnes qui ne se trouvent pas dans leur bulle.

Ils n’ont pas tourné autour du pot et ont carrément dit que des restrictions supplémentaires pourraient être imposées dans cette région si la situation ne s’améliore pas rapidement.