COVID-19: il y aurait un cas positif dans la région Chaleur

Un cas positif à la COVID-19 relié à la plus récente éclosion dans la zone 5 du Restigouche serait en fait un résident permanent de la région Chaleur dans la zone 6, a appris l’Acadie Nouvelle. Cette personne atteinte travaillerait dans la zone 5 et n’aurait pas été infectée à travers le système de santé, les établissements d’éducation ou encore un foyer de soins.

Le journal a également appris que ce porteur du coronavirus s’est immédiatement placé en auto-isolement préventif dès son cas confirmé et cette période à l’écart d’une durée de 14 jours doit se terminer vendredi.

Cependant, toujours selon nos sources, cinq autres personnes auraient été en contact avec cet individu, dont on ne connaît pas le sexe ni l’âge, et se seraient également placées en auto-isolement préventif.

L’Acadie Nouvelle a demandé des explications aux autorités de la Santé publique.

«Tous les cas liés à cette éclosion régionale sont comptés dans la zone 5», a répondu le porte-parole aux communications, Bruce MacFarlane.

Un seul cas

La zone 6 est divisée en deux sous-zones, soit une couvrant la région Chaleur et l’autre étant la Péninsule acadienne. La communauté de Belledune, autrefois faisant partie de la zone 6, fait désormais partie de la zone 5.

Depuis le début de la pandémie de la COVID-19, à la mi-mars, la Santé publique n’a répertorié qu’un seul cas officiel provenant de la zone 6 sur les 313 cas positifs à travers la province. En date de mardi, 95 cas étaient toujours actifs, dont 54 dans la région du Restigouche, qui est toujours en phase orange.