Déraillement de train à Moncton

Plusieurs wagons d’un train transportant du gaz de pétrole liquéfié ont quitté les rails à la gare de triage du CN à Moncton, mardi soir. Personne n’a été blessé, et les pompiers expliquent qu’il n’y a pas de fuite.

Trois wagons du train sont étendus à côté des rails, et l’un d’eux penche vers un côté.

«On a un déraillement et on a un wagon de propane qui a 16,000 litres à l’intérieur, mais il n’y a pas de fuite, il n’y a pas de déversement, il n’y a pas de danger en ce moment à part le fait que le wagon est sur le côté», dit le chef de peloton Paul Bruens du service d’incendie de Moncton.

M. Bruens clarifie que le wagon contient du gaz de pétrole liquéfié (GPL), soit du propane.

Il affirme qu’il n’y a aucune flamme dans les parages.

Gracieuseté: Wade Perry

Le chef explique que le CN attend l’arrivée d’une entreprise de Saint-Jean avant de décider de la façon dont il va gérer la situation.

Les pompiers de Moncton sont sur les lieux mais Paul Bruens explique que les travaux visant à nettoyer l’accident devront probablement attendre à demain, puisqu’il faut d’autres wagons pour y transférer le contenu des wagons déraillés.

«On est ici pour s’assurer que tout est sécuritaire et pour évaluer la situation.»

Paul Bruens dit qu’il ignore comment le train a quitté les rails et nous a renvoyé au CN.

Jonathan Abecassis, directeur des communications du CN, indique par courriel que la cause de l’incident fait l’objet d’une enquête.