L’animateur Ti-Claude Bossé honoré à l’Assemblée législative du N.-B.

Avantageusement connu dans le nord-ouest du Nouveau-Brunswick, l’animateur radiophonique Claude Bossé a été honoré la semaine dernière par les élus qui siègent à l’Assemblée législative de la province.

Ces derniers ont ainsi voulu rendre hommage à celui qui occupe les ondes radiophoniques au Nouveau-Brunswick, au Maine et dans le Témiscouata depuis déjà 31 années.

C’est le député de la circonscription d’Edmundston-Madawaska-Centre, Jean-Claude D’Amours, qui a animé le bref hommage à l’animateur qui est à l’emploi de la station CFAI-FM depuis 2015.

Claude Bossé a récemment animé la 300e émission Le country avec Ti-Claude.

«Notre Ti-Claude national est une personnalité dans notre région! Son émission est celle qui est la plus écoutée de notre station», a raconté Dominique Sévigny, la directrice générale de CFAI-FM.

Avant d’atteindre cette barre, Claude Bossé a oeuvré pendant 25 ans à la station rivale d’Edmundston CJEM-FM.

À 70 ans, l’animateur country est le roi incontesté des ondes les samedis soirs depuis cette longue époque.

Chaque samedi, vers 13h00, Ti-Claude s’installe dans les locaux de CFAI-FM avec un arsenal comprenant son équipement informatique et audio et des centaines de CD afin de préparer son émission qui est diffusée en direct de 17h à 2h le matin.

Il quitte rarement la station avant 3h en pleine nuit, question d’aller s’offrir un lunch et une nuit de repos bien méritée.

«C’est ma passion de faire jouer de la musique», raconte celui qui prend toujours plaisir de saluer en ondes les nombreux adeptes de son émission et les foyers de soin où il est écouté religieusement.

«Il n’y a pas de secret pour réussir son émission… Un petit repas une heure avant d’être en ondes, quelques verres d’eau et des auditeurs fidèles, c’est tout!», ajoute Claude Bossé.

Ce dernier ne tient pas un palmarès des chansons les plus jouées durant ses 1400 émissions ou les plus demandées après 30 ans de carrière.

«J’admets avoir un faible pour Jean Boucher, le pionnier de la musique francophone au Nouveau-Brunswick et ses chansons Colinda et Madawaska. J’apprécie également faire jouer des pièces d’Oneil Devost et de Ti-Louis Bérubé, c’est notre monde ça!»