COVID-19: un Néo-Brunswickois devient le souffre-douleur de la deuxième vague 

Un Néo-Brunswickois qui ne s’est pas auto-isolé alors qu’il présentait des symptômes de la COVID-19 est dans la tourmente. Alors que le sud de la province s’enfonce dans la phase orange, Cortland Cronk sert de défouloir sur Twitter et Facebook.

L’histoire de ce Saint-Jeannois de 26 ans a circulé comme une traînée de poudre sur le web au cours des derniers jours.

Cortland Cronk a par la suite donné une entrevue à la CBC afin de donner sa version des faits. Cela n’a fait que jeter de l’huile sur le feu. Son nom a même momentanément fait partie des tendances sur Twitter à l’échelle canadienne.

En gros, cet employé d’un fournisseur de logiciels s’est rendu en Alberta à la fin octobre pour quatre jours afin d’offrir du soutien informatique à des concessionnaires automobiles.

Il allègue que les autorités ne lui ont pas demandé de s’auto-isoler à son retour à Saint-Jean, le 24 octobre, parce qu’elles ont jugé qu’il était un travailleur essentiel.

Au cours des jours suivants, il a eu mal à la tête, a eu le nez qui coule et a perdu le goût et l’odorat. Il a cru qu’il s’agissait des effets du décalage horaire. Ce sont aussi des symptômes connus de la COVID-19.

Le 2 novembre, Cortland Cronk a subi un test de dépistage. Selon lui, les autorités ne lui ont pas demandé de s’auto-isoler en attendant les résultats. Il ne l’a donc pas fait a continué à vaquer à ses occupations.

Le lendemain de son test, il s’est rendu à Fredericton avec un ami, où il a visité une boutique de linge pour hommes et mangé dans un restaurant. Il a reçu un résultat positif en après-midi et s’est immédiatement mis en auto-isolement.

Souffre-douleur dans les réseaux sociaux 

Sur Twitter et Facebook, des centaines de personnes critiquent vertement Cortland Cronk parce qu’il ne s’est pas auto-isolé et qu’il a continué de voyager alors qu’il présentait des symptômes de la COVID-19.

Son histoire dérange et est la cible de dérision. Et son nom ne l’aide sûrement pas à se faire oublier, surtout auprès des anglophones. Cortland est une variété de pommes, tandis que Cronk signifie “malade ou faible» en argot australien.

Et comme les régions de Saint-Jean et de Moncton ont été reléguées en phase orange environ deux semaines après qu’il a reçu son diagnostic positif, certains tentent de faire un lien entre les deux.

Notons que ce lien n’a pas été établi. En entrevue avec la CBC, le principal intéressé a dit qu’à ce qu’il sache, aucune personne avec qui il est entré en contact n’a contracté la COVID-19.

Il s’agit toutefois de propos difficiles à vérifier, puisque la Santé publique du Nouveau-Brunswick ne dévoile pas d’informations qui permettent d’identifier les personnes atteintes de la COVID-19.