COVID-19: douze cas et de nouvelles restrictions vendredi

La Santé publique du N.-B. a signalé 12 nouveaux cas de COVID-19 vendredi.

Il y a trois cas dans la zone 1 (région de Moncton), soit deux personnes âgées entre 50 et 59 ans et une personne âgée entre 60 et 69 ans.

Il y a sept cas dans la zone 2 (région de Saint-Jean), soit trois personnes âgées entre 20 et 29 ans et quatre personnes âgées entre 30 et 30 ans.

Tous ces cas sont sous investigation, et les personnes sont en auto-isolement.

Les deux autres cas sont des personnes âgées entre 60 et 69 ans dans la zone 3 (région de Fredericton). Ces cas sont reliés à un voyage et les personnes sont en auto-isolement.

«Des voyages non essentiels vers, hors et entre les zones orange ne devraient pas avoir lieu, a déclaré la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell. Faites-vous tester même si vous avez des symptômes légers.»

Au cours des dix derniers jours, pas moins de 102 nouveaux cas ont été détectés dans la province. Ces 102 cas représentent un peu plus de 21% de tous les cas qui ont été annoncés au N.-B. depuis le début de la pandémie, il y a huit mois et demi.

Il y a maintenant 477 cas confirmés au Nouveau-Brunswick et 356 personnes se sont rétablies. Il y a eu sept décès.

Il y a 114 cas actifs et l’un d’entre eux est hospitalisé.

Des 114 cas actifs, 63 se trouvent dans la zone 2, 35 dans la zone 1, 14 dans la zone 3 et 2 dans la zone 6 (Chaleur/Péninsule acadienne)

À ce jour, selon le gouvernement, 121 542 tests de dépistage ont été réalisés.

Écoles des zones orange

Le gouvernement a par ailleurs annoncé une nouvelle séries de restrictions, vendredi.

Ainsi, le personnel et les élèves de tous les âges qui sont dans les zones en phase orange (Moncton, Saint-Jean et Fredericton) doivent porter un masque en tout temps à l’école et à l’intérieur des autobus scolaires.

Les élèves peuvent retirer leur masque pour manger, boire et lorsqu’ils font des activités sportives ou pendant les cours d’éducation physique. De plus, les élèves de la maternelle à la 8e année peuvent retirer leur masque lorsqu’ils travaillent en silence à leur bureau.

Garderies éducatives des zones orange

Lorsque les enfants de moins de 5 ans sont dans une garderie éducative, ils ne sont pas tenus de porter un masque au sein de leur groupe. Toutefois, les enfants de plus de 2 ans sont tenus de porter un masque dans les zones communes. Les enfants et le personnel doivent apporter chaque jour deux masques propres. Les enfants de tous les âges ne peuvent changer de groupes ou de bulles pendant une phase orange. Le personnel des garderies doit faire un dépistage auprès de tous ceux entrant dans leur établissement. Cependant, la vérification de la température n’est pas obligatoire. Puisqu’ils ne pourront pas entrer dans les édifices, les parents et les tuteurs pourront chercher et déposer leurs enfants à l’extérieur.

Rester assis aux établissements licenciés

Enfin, les établissements licenciés tels que les bars et les restaurants situés dans les zones de rétablissement jaunes et orange doivent s’assurer que leurs clients demeurent assis en tout temps, sauf pour entrer et sortir de leur établissement et pour utiliser les toilettes.

Ce changement a pour objet de minimiser les interactions et les contacts étroits tout en permettant à ces établissements de continuer leur opération.