Deux détenus accusés d’avoir agressé gravement un autre détenu

Deux chefs d’accusation de voies de fait graves ont été portées contre deux Néo-Écossais âgés de 38 et de 29 ans en lien avec un incident survenu à l’Établissement de l’Atlantique, situé à Renous.

Le 26 septembre, le Détachement de Blackville de la GRC a reçu un rapport du Service correctionnel du Canada l’informant qu’un détenu âgé de 28 ans avait été agressé par deux autres détenus et qu’il avait été transporté à l’hôpital, car il était blessé grièvement.

Le lundi 7 décembre, James Bernard Melvin et Morgan James McNeil ont été accusés de voies de fait graves.

Les deux demeurent en détention et ils comparaîtront en cour provinciale à Miramichi, le 25 février.

Le détenu blessé demeure hospitalisé. Même si ses blessures sont graves, on ne craint pas pour sa vie.

L’Établissement Atlantique est un établissement fédéral à niveau de sécurité maximale. Il peut accueillir 240 détenus. Il est situé dans la communauté rurale de Renous, à 30 km de Miramichi.