Deux autres cas confirmés de COVID-19 à Listuguj

Le gouvernement de la communauté de Listuguj a confirmé dimanche deux nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire.

Cet ajout porte à 13 le total des cas actifs dans la communauté micmaque de la Gaspésie qui est voisine de la Ville de Campbellton.

Ces nouveaux cas ont été détectés à la suite de tests approfondis menés la semaine dernière.

Dans un message à la population publié dimanche, les dirigeants de la Première nation invitent de nouveau la population à se rendre au CLSC à Pointe-à-la-Croix afin de subir un test de dépistage.

«Notre communauté est devenue complaisante à propos de la COVID-19, elle croyait que cela se produisait ailleurs. Notre communauté fait maintenant face aux conséquences des nombreux rassemblements sociaux qui ont eu lieu à la suite de cette complaisance», a déclaré Donna Metallic, la directrice des services de santé communautaire de Listuguj.

Cette dernière a indiqué que c’est le concept de bulle qui est à l’origine de cette nouvelle éclosion.

Ces bulles sont à l’origine de nos problèmes maintenant. Les membres de la communauté ont des bulles familiales, des bulles de travail, des bulles sociales. Notre bulle est Listuguj. Cette bulle a été brisée, il n’y a pas d’autre moyen de le dire. Nous devons oublier les bulles et commencer à nous concentrer sur nos ménages», a affirmé Donna Metallic, dans un message sans équivoque.

Ces 13 cas actifs de COVID-19 à Listuguj ont été recensés au cours des cinq derniers jours. Aucun nouveau cas n’a toutefois été enregistré ce dimanche dans la communauté qui compte un peu plus de 1800 résidents.