Bris de conduites d’eau: Dieppe évalue ses options

Des ruptures de conduites d’eau dans un secteur de la ville de Dieppe ont causé deux avis d’ébullition de l’eau ces derniers mois, et la municipalité en cherche la cause.

Un tuyau brisé sur la rue Amirault a forcé la municipalité à émettre un avis d’ébullition de l’eau samedi.

Cet avis cible 356 résidences de Dieppe ainsi que le système de distribution d’eau privé du domaine Dover, un parc de maisons mobiles.

Le même secteur, à quelques maisons près, a aussi été frappé d’un avis d’ébullition de l’eau à la mi-novembre pendant quatre jours.

«Les bris en novembre et janvier ont été causés par la condition du tuyau, mais nous ne sommes pas certains de la cause, car la durée de vie théorique du tuyau est encore bonne», peut-on lire dans un courriel envoyé par Julie Albert, agente de communications et relationniste de la Ville de Dieppe, en réponse à des questions de l’Acadie Nouvelle.

On y explique que la conduite d’eau principale dans ce secteur, construite en fonte ductile, a été installée en 1978. Théoriquement, même 43 ans plus tard, le tuyau ne devrait pas être rendu à la fin de sa vie utile.

Cependant, la conduite de ce secteur s’est brisée six fois en cinq ans, d’après des informations fournies au journal par la Ville de Dieppe.

«Vu les quelques bris d’eau dans ce secteur au cours des dernières années, nous évaluons présentement les améliorations possibles.»

Cette fois-ci, l’avis d’ébullition de l’eau vise les résidences situées entre le 1947 et le 2685 rue Amirault, entre le 16 et le 19, Leonide, entre le 301 et le 818, Dover, celles situées dans le domaine Dover ainsi que toutes les résidences situées sur la Freda, la Marco, la Kristian, la J.F. Bourgeois, la Vézina, la Raphaël, la Joanne, la Carter et la Bayview.

Selon Santé Canada, il est justifié d’émettre un avis d’ébullition de l’eau lors de la rupture d’une canalisation principale d’eau potable pour éviter de consommer une quantité trop élevée de bactéries potentiellement nuisibles.

Toute l’eau destinée à la consommation doit être bouillie de façon continue pendant au moins une minute, y compris l’eau utilisée pour se brosser les dents, faire de la glace, faire du café/thé/jus et laver les fruits et les légumes. Cette directive est particulièrement importante pour les personnes dont le système immunitaire est faible. Les filtres à eau domestiques ne peuvent éliminer les micro-organismes susceptibles de vous rendre malade.

Les plus jeunes et les bébés doivent être lavés à l’éponge, et on doit s’assurer qu’ils ne boivent ni n’avalent d’eau.