Moncton: une jeune femme accusée après une saisie de drogues et d’armes

La GRC a arrêté une personne à Moncton et elle a affirme avoir saisi des armes et une importante quantité de drogues, dont des comprimés d’ecstasy et une substance qui serait de la méthamphétamine en cristaux.

Lundi soir, des policiers du Service régional de Codiac de la GRC se sont rendus à un immeuble d’habitation de la rue Kingmere après une plainte de tapage. À leur arrivée, ils auraient trouvé de la drogue dans l’appartement. Une femme âgée de 21 ans de Moncton a été arrêtée sur les lieux.

Plus tard dans la soirée, la police a exécuté un mandat de perquisition au même endroit et elle a saisi une importante quantité d’une substance qui serait de la méthamphétamine en cristaux, des comprimés d’ecstasy, du cannabis et du haschisch. Elle a également saisi une arme à feu prohibée, une arme à impulsion, divers objets associés aux drogues illicites et de l’argent comptant.

Mardi, Emma Gilker a comparu, par téléphone, en cour provinciale à Moncton. Elle a été accusée de possession de méthamphétamine dans le but d’en faire le trafic; de possession de méthylènedioxyamphétamine (ecstasy) dans le but d’en faire le trafic; de possession d’une arme à feu prohibée; de possession d’une arme dans un dessein dangereux; d’entreposage négligeant d’une arme à feu; de possession non autorisée d’une arme à feu; et de possession d’une arme à feu sachant que sa possession n’est pas autorisée.

Emma Gilker demeure en détention. Elle comparaîtra en cour jeudi pour l’audience sur la libération sous caution.