Ving-sept nouveaux cas de COVID-19 samedi

La Santé publique signale 27 nouveaux cas de COVID-19 samedi.

Il y a sept nouveaux cas dans la zone 1 (région de Moncton), quatre nouveaux cas dans la zone 2 (région de Saint-Jean), quatre nouveaux cas dans la zone 3 (région de Fredericton), sept nouveaux cas dans la zone 4 (région d’Edmundston), trois nouveaux cas dans la zone 5 (région de Campbellton), et deux nouveaux cas dans la zone 6 (région de Bathurst).

Toutes ces personnes sont en auto-isolement et leur cas fait l’objet d’une enquête.

Le nombre de cas confirmés au Nouveau-Brunswick s’élève à 911, et 631 personnes se sont rétablies. Il y a eu 12 décès, et 267 cas demeurent actifs. Trois personnes sont hospitalisées. À ce jour, 170 985 tests de dépistage ont été effectués.

«Nous sommes à un point critique de la présente éclosion, a déclaré la Dre Jennifer Russell, médecin-hygiéniste en chef. Tous doivent collaborer pour nous aider à réduire la propagation du virus. Si vous ne vous sentez pas bien, allez passer un test. Si les représentants de Santé publique communiquent avec vous, donnez-leur l’information dont ils ont besoin. Nous devons nous unir maintenant, pour nous en sortir ensemble.»

Avis d’exposition

Des représentants de la Santé publique ont indiqué qu’une des personnes ayant reçu un test positif a voyagé avec Air Canada le 31 décembre dernier et aurait pu déjà être contagieuse. Elle aurait été à bord du vol 8910, de Toronto à Moncton, à 11h23.

Application de la loi et respect des consignes

Cette semaine, le personnel de l’application de la loi a visité 172 entreprises, et a constaté que 99 % des clients portaient un masque, mais que seuls 89 % des employés en portaient un. Des avertissements ont été émis pour les infractions relevées, et des visites de suivi ont été menées.  Dans les cas où la conformité aux consignes n’était pas satisfaisante, des ordres de cesser les travaux ont été délivrés.

À l’avenir, le personnel de l’application de la loi remettra une amende ou un ordre de suspension des travaux aux entreprises sans plan opérationnel ou dont le plan opérationnel ne convient pas. Les entreprises qui ne se conforment pas aux règles en vigueur pourraient recevoir une amende allant jusqu’à 10 000 $.