Quarantaine obligatoire dans les hôtels: une «possibilité», dit Trudeau

Le gouvernement fédéral est ouvert à l’idée de Québec d’imposer une quarantaine obligatoire à l’hôtel aux frais des voyageurs qui arrivent de l’étranger. Mais aucune décision n’a encore été prise.

Le premier ministre Justin Trudeau a été questionné à ce sujet, vendredi, lors de sa conférence de presse habituelle devant sa résidence de Rideau Cottage.

M. Trudeau a répondu que « c’est une possibilité qu’on est en train de regarder ». Il a dit aux premiers ministres des provinces et des territoires que le gouvernement fédéral s’affaire à « regarder toutes sortes de nouvelles mesures » pour décourager les Canadiens d’aller voyager à l’étranger pour des raisons non essentielles.

Aux personnes qui seraient tentées d’aller dans le Sud à bon prix pendant la semaine de relâche, le premier ministre canadien a rappelé que son gouvernement pourrait annoncer de nouvelles mesures sans préavis « qui pourraient rendre beaucoup plus difficile le retour vers le Canada ».

Pour l’instant, une quarantaine de deux semaines est obligatoire pour tous les voyageurs qui reviennent de l’étranger et des pénalités sévères sont prévues pour les contrevenants. Les voyageurs sont aussi tenus, depuis le 7 janvier, de présenter un test de dépistage de COVID-19 négatif moins de 72 heures avant leur départ.

Cette mesure la plus récente a déjà forcé de nombreux voyageurs à annuler leurs plans de voyage; les transporteurs aériens ont indiqué à La Presse Canadienne avoir connu un nombre sans précédent d’annulations dans les deux dernières semaines.