Écoles fermées et le nord demeure sous le coup d’une alerte

Le lendemain de la tempête qui a balayé la province, mardi, plusieurs écoles demeurent fermées, mercredi.

Dans le sud, toutes les écoles francophones du District francophone sud sont fermées, sauf celles de Quispamsis et de Saint-Jean.

Dans le nord, le district francophone Nord-Est a lui aussi fermé toutes ses écoles.

Le campus de Shippagan de l’Université de Moncton est fermé pour la journée.

Par ailleurs, le nord de la province demeure sous le coup d’un avertissement de tempête hivernale ou de neige.

Dans la région Chaleur et le Restigouche, Environnement Canada avertit que la neige et la poudrerie persisteront mercredi matin pour encore plusieurs heures avant de se changer progressivement en averses de neige.

On prévoit de 5 à 10 centimètres de neige supplémentaires sous l’effet de cette tempête, ainsi que des vents pouvant atteindre 50 km/h.

Dans le Madawaska,  la neige persistera mercredi matin, puis se changera graduellement en averses de neige. On prévoit un autre 5 centimètres de neige sous l’effet de cette tempête.

Enfin, dans la Péninsule acadienne, l’agence fédérale prévoit des niveaux d’eau plus élevés que la normale et de grosses vagues.

Par ailleurs, René Gionet, bénévole pour Environnement Canada, mentionne sur sa page Facebook que les 34,8 cm de neige qui sont tombés mardi à Bas-Caraquet est un nouveau record pour un 2 février, qui bat les 25,4 cm reçus en 1958.

Les rafales de vents ont atteint 82 km/h mardi soir dans cette région.