Élan de générosité après un incendie à Menneval

Un incendie a complètement rasé, lundi en soirée, une résidence de la communauté de Menneval dans le Restigouche, jetant à la rue un couple et leurs deux enfants.

C’est la brigade d’incendie de Saint-Jean-Baptiste qui a été dépêchée sur les lieux. À l’arrivée des pompiers, le brasier était déjà virulent. Heureusement, tous les résidents avaient eu le temps de sortir et de se mettre à l’abri chez un voisin.

«Avant même qu’on soit prêt à lutter contre l’incendie, des flammes sortaient déjà des fenêtres. C’était déjà très intense et pratiquement trop tard pour épargner la résidence. Tout ce qu’on pouvait faire, c’est de limiter les dégâts, faire en sorte que les flammes ne se propagent pas à d’autres bâtiments», souligne le chef de la brigade, Gilles Plourde.

Selon les témoignages recueillis par ce dernier, le feu aurait pris naissance au sous-sol de la résidence, dans la fournaise.

«Il faisait très froid lundi et il n’y avait pas d’électricité dans la résidence, donc le propriétaire de la maison a voulu chauffer celle-ci à l’aide de sa fournaise. Mais sans ventilation, la température augmente rapidement et c’est là que ça devient dangereux pour les risques d’incendie», explique M. Plourde, notant que la résidence est une perte totale.

Au lendemain de ce triste incident, des membres de la communauté se sont rapidement mis à l’œuvre afin de venir en aide à la famille qui a tout perdu dans les flammes.

«Ce qui est arrivé est une véritable tragédie pour eux. Ils ont tout perdu et retrouvent du jour au lendemain sans rien, en plein hiver», exprime Karole Rioux, une amie du couple qui a lancé un appel à tous sur les médias sociaux afin de récolter des vêtements pour adultes et enfants. Et son appel a été entendu.

«Les gens ont été très généreux et très rapidement. Nous avons reçu une grande quantité de vêtements pour chacun des membres de la famille. À l’école, des élèves ont aussi participé en apportant des vêtements, des jouets et des articles divers pour leurs deux amis», relate-t-elle, soulignant qu’une loto a aussi été démarrée afin de recueillir des fonds pour donner un petit coup de pouce financier au couple.

«Ça fait vraiment chaud au cœur de voir toute cette entraide dans notre région», exprime-t-elle.

Aux dires de Mme Rioux, le couple est actuellement hébergé temporairement chez un membre de la famille en attendant de se trouver un logement.