COVID-19: trois nouveaux cas mardi et un record d’hospitalisations

La Santé publique du Nouveau-Brunswick a signalé trois nouveaux cas de COVID-19 mardi.

Il y a un cas dans la zone 2 (région de Saint-Jean). Il s’agit d’une personne âgée de 20 à 29 ans. Ce cas est lié à un voyage et, selon le gouvernement, la personne est en auto-isolement.

Il y a un cas dans la zone 3 (région de Fredericton). Il s’agit d’une personne âgée de 60 à 69 ans. Ce cas est lié à un voyage et la personne est en auto-isolement.

Il y a un cas dans la zone 4 (région d’Edmundston). Il s’agit d’une personne âgée de 30 à 39 ans. Ce cas est lié à un cas précédent et la personne est en auto-isolement.

La Santé publique a également confirmé, mardi, que les sept cas signalés lundi dans la zone 1 (région de Moncton) sont interreliés et qu’ils sont liés à un voyage.

C’est la première fois depuis le 21 mars que trois cas ou moins sont annoncés la même journée dans la province.

Au cours des sept derniers jours, la Santé publique a recensé 64 nouveaux cas de COVID-19. Au cours des sept jours précédents, ce nombre était de 98.

Il y a maintenant 162 cas actifs dans la province. Il s’agit de six moins que lundi. C’est la première fois depuis le 14 mars que le nombre de cas actifs diminue d’une journée à l’autre dans la province.

Il y a une semaine, le nombre de cas actifs était de 126. Il était de 35 il y a un mois.

Les 162 cas actifs se répartissent comme suit: 133 dans la zone 4, douze chacun dans les zones 1 (Moncton) et 2, trois dans la zone 3 et un chacun dans les zones 6 (Chaleur / Péninsule acadienne) et 7 (Miramichi).

Dix-huit personnes sont hospitalisées et 12 d’entre elles sont à l’unité des soins intensifs. Il s’agit de deux records au N.-B. depuis le début de la pandémie.

Depuis le début de la pandémie, 1665 Néo-Brunswickois ont été infectés par le coronavirus. Trente en sont morts.