Elsipogtog identifie les personnes à bord du bateau ayant fait naufrage

La Première Nation Elsipogtog (Big Cove) est en deuil après la mort d’un pêcheur et la disparition d’un autre dans le naufrage de leur bateau au large du Cap-Breton au cours de la fin de semaine.

La conseillère Ruth Levi a déclaré lundi que Seth Monahan, un matelot de 39 ans à bord du FV Tyhawk, était décédé et que le capitaine Craig Sock, 49 ans, était toujours porté disparu.

Les trois autres membres d’équipage se rétablissent après le naufrage du FV Tyhawk au large de Chéticamp, en Nouvelle-Écosse, samedi, a déclaré la Première Nation dans un communiqué lundi.

Les matelots Tristan Joseph, 26 ans, Justus Augustine, 26 ans, et Chase Paul, 22 ans, ont survécu après avoir été tirés de l’eau.

M. Sock est membre du conseil de bande d’Elsipogtog et a joué un rôle majeur dans le développement de la communauté, située à environ 90 kilomètres au nord de Moncton, a déclaré Mme Levi lors d’une entrevue.

M. Monahan, a-t-elle dit, était originaire de la nation mi’kmaq Metepenagiag et a vécu avec sa famille à Elsipogtog pendant plusieurs années.

« L’ambiance dans la communauté est sombre, a confié Mme Levi. C’est très triste, c’est une tragédie. »

Le Centre conjoint de coordination de sauvetage de Halifax a suspendu ses recherches indéfiniment pour retrouver M. Sock dimanche soir. Le lieutenant Brian Owens, porte-parole de l’agence de recherche et de sauvetage, a déclaré que l’opération avait été suspendue après que les autorités ont jugé improbables les chances de survie dans l’eau.

Mme Levi a souligné que la communauté avait organisé une veillée pour les pêcheurs dimanche soir.

La Première Nation a indiqué qu’elle offrirait des services en santé mentale aux membres de la communauté.