Élections municipales: il y aura course à la mairie à Beresford

Il y aura finalement une course à la mairie dans la municipalité de Beresford.

Le conseiller municipal et actuel maire adjoint Edgar Aubé a annoncé en début de semaine son intérêt à la succession de Jean-Guy Grant, qui quittera son poste de maire le mois prochain.

Élu une première fois en mai 2016, M. Aubé fera la lutte à Bruno Godin, un ancien rédacteur en chef de l’Acadie Nouvelle et directeur général de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick.

Le candidat estime que ses nombreuses années de travail en tant que fonctionnaire provincial et gestionnaire régional l’ont grandement préparé pour la scène politique.

En annonçant sa candidature, Edgar Aubé a souligné que les cinq dernières années passées comme conseiller municipal de Beresford représentent également un atout important.

Durant son mandat de conseiller, le candidat à la mairie a entre autres œuvré au sein du Comité mixte de la police régionale BNPP et comme représentant du programme Munici-palités et Communautés amies des aînés.

Ce dernier s’est également impliqué à titre de bénévole au conseil d’administration de la Caisse Populaire de Beresford et de l’Hôpital régional Chaleur, au Club de curling de Beresford et à l’Association sportive de Beresford.

En entrevue avec l’Acadie Nouvelle, Edgar Aubé a indiqué vouloir profiter de son statut de retraité pour consacrer toutes ses énergies à la bonne gouverne de la municipalité s’il est élu maire, le mois prochain.

La modernisation des infrastructures municipales, la construction d’une nouvelle caserne pour les pompiers et la mise en place d’un nouveau plan stratégique municipal figurent à son programme.

Son adversaire politique, Bruno Godin, avait tôt fait de se lancer dans la course à la mairie.

Celui-ci entend miser sur quatre enjeux lors de cette campagne électorale: l’environnement, la saine gestion financière, la communication et la transparence.

L’élection des conseillers municipaux risque par ailleurs d’être agrémentée à Beresford avec l’ajout de deux candidatures notables.

Le maire sortant de la municipalité, Jean-Guy Grant, en a surpris quelques-uns avec le dépôt de sa candidature en tant que conseiller.

Le journaliste sportif et voix officielle à la radio de l’équipe de hockey junior le Titan d’Acadie-Bathurst, Gilles DeGrâce, a aussi annoncé son intention de solliciter un mandat en tant que conseiller municipal.

Petit-Rocher: une course à trois

À Petit-Rocher, trois candidats figurent sur la liste des successeurs au maire sortant, Luc Desjardins.

Après Michel Fournier et Rachel Boudreau qui se sont lancés tôt dans la campagne électorale, l’ancien administrateur de la municipalité, Mike Roy, a lui aussi décidé de se joindre à la course à la mairie.

À Belledune, le nom de Joe Noel ne sera pas le seul à figurer sur les bulletins de vote pour le poste de maire.

Le conseiller municipal Paul Arseneault fera ainsi la lutte au maire actuel qui sollicite un second mandat à la tête de la municipalité.

Finalement à Nigadoo, il semble que le maire sortant, Charles Doucet, n’aura pas à faire face à une opposition lors du scrutin du 10 mai.

Une situation semblable semble vouloir se dessiner à Pointe-Verte, alors que seul Maxime Lejeune a pour l’instant signifié l’intention de succéder au maire Normand Doiron.