Une autre personne soupçonnée d’avoir développé un mystérieux syndrome neurologique est décédée au Nouveau-Brunswick.

Selon les autorités de la santé, il s’agit du sixième décès lié à ce mystérieux syndrome et 44 autres patients sont soupçonnés de souffrir du même trouble neurologique.

Le premier cas du genre remonte à 2015, mais il n’a pu être confirmé qu’en 2020 à la suite de la découverte d’un amalgame d’autres cas similaires.

Les symptômes incluent une démence dégénérative rapide, des spasmes musculaires, une atrophie et une foule d’autres complications.

Porte-parole du ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick, Bruce Macfarlane souligne que la plupart des cas ont été répertoriés dans le nord-est et le sud-est de la province, mais il demeure trop tôt pour confirmer s’il y a un véritable lien géographique à la maladie.

Le mois dernier, un chercheur associé à l’Agence de santé publique du Canada a avancé qu’une cause potentielle du syndrome pourrait être liée à un facteur environnemental. – La Presse canadienne

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle