Shippagan: «Le conseil municipal n’a pas voté pour la fermeture des quais!»

Pour des raisons de sécurité, l’Administration portuaire de Shippagan a décidé de limiter, en 2020, l’accès au quai local aux utilisateurs principaux seulement. Les mesures, qui ne font pas l’unanimité, se poursuivent encore cette année. La Ville de Shippagan souhaite faire le point sur cette situation qui, selon elle, demeure hors de son contrôle.

Le quai de Shippagan, qui appartient à Pêches et Océans Canada et qui est géré par un comité local, est l’un des principaux ports pour la pêche au crabe en Atlantique. En plus des pêcheurs et des travailleurs connexes, les lieux attirent régulièrement des curieux et des visiteurs. Or, depuis mars 2020, l’accès a été restreint, à la demande des membres de l’Administration et des associations de pêcheurs, pour mieux respecter les consignes de la santé publique visant à réduire les sources de contagion potentielles de la COVID-19.

Le quai demeurera fermé pendant toute la durée de la saison de pêche au crabe et de homard. Les détenteurs d’un laissez-passer peuvent accéder aux lieux à partir de la 15e rue. Les entrées et les sorties sont contrôlées par une barrière électronique.

La Ville de Shippagan affirme recevoir régulièrement des commentaires et des plaintes sur différents points, dont la fermeture du quai au public.

«L’administration municipale et le conseil sont très sensibles à ces préoccupations. Cependant, il y a des décisions qui appartiennent à la Ville de Shippagan et d’autres non. Malheureusement, nous n’avons aucune autorité sur la gestion des quais», écrit Anita Savoie Robichaud, mairesse sortante de Shippagan, dans un récent communiqué.

Mme Savoie Robichaud ajoute que la municipalité mène des démarches pour trouver un terrain d’entente avec l’Administration portuaire afin de maintenir l’accès au quai et à la Véloroute, dont une section traverse le secteur du quai, durant la saison estivale, après les saisons de pêche de crabe et de homard en juillet.

Un vote à ce sujet a notamment eu lieu lors d’une réunion extraordinaire le 24 mars dernier.

«Le conseil municipal n’a pas voté pour la fermeture des quais comme plusieurs le disent, car cette décision avait été prise auparavant par l’instance responsable. Le conseil municipal a plutôt négocié l’ouverture des quais après la saison de pêche au crabe et au homard. Même si le conseil avait voulu permettre l’accessibilité de la piste cyclable en tout temps, cela n’a pas été possible. Selon l’entente, l’accès au quai sera permis par la 15e rue et la 12e rue au début juillet.»