Le Salon de l’emploi du CCNB de Bathurst est de retour

Après une année d’absence en raison de la pandémie de COVID-19, le Salon de l’emploi du CCNB de Bathurst a été lancé au cours des derniers jours.

Créé en 2015 par l’association étudiante du campus de la région Chaleur, l’événement a comme principal objectif de faire connaître les possibilités d’emplois dans le nord du Nouveau-Brunswick et de contribuer à l’accès au marché du travail pour les finissants du collège communautaire.

Pandémie oblige, le salon se déroulera pour la première fois sous une forme virtuelle.

Il faudra oublier la bonne vieille formule habituelle des foires d’emplois où les employeurs et chercheurs d’emploi pouvaient échanger dans d’immenses salles remplies de kiosques.

Les entrevues express, les traditionnelles formules de politesse et tentatives de séduction entre employeurs et éventuels employés se feront ainsi de façon virtuelle cette année lors de ce Salon de l’emploi qui promet quand même de regrouper les avantages d’un salon de recrutement conventionnel.

Les organisateurs du Salon espèrent tirer profit de la magie de l’internet et des fonctionnalités du réseau social Linkedin afin d’assurer le succès de l’événement.

Leader des réseaux sociaux dédié aux relations professionnelles, Linkedin permet de créer un CV en ligne et de se connecter avec d’autres professionnels. Il est également mondialement connu pour être très utile lors de la recherche d’emploi ou d’employés.

Le Salon de l’emploi du CCNB de Bathurst se poursuivra jusqu’au 21 avril prochain.

Durant cette période, les employeurs peuvent parcourir les profils professionnels d’étudiants du collège communautaire qui ont été créés pour l’occasion ou qui sont déjà existants et aller à la chasse aux meilleurs candidats.

L’événement culminera le 21 avril avec la tenue d’échanges formels entre employeurs et étudiants du CCNB via messagerie texte et vidéoconférence.

«À l’inverse d’un salon traditionnel où les gens visitent des kiosques, ce sont les employeurs qui iront cette fois visiter les profils des étudiants en fonction des domaines d’études», a expliqué Suzy Noël, la coordonnatrice à la vie étudiante du CCNB à Bathurst.

Cette dernière espère la participation d’une cinquantaine d’employeurs et de 300 étudiants dans le cadre de l’initiative.

«Ce qu’il y a de bien, c’est que tous les programmes d’études du CCNB de Bathurst seront représentés par des employeurs lors du Salon de l’emploi. C’est une grande première!», a souligné Suzy Noël.

Cette dernière est formelle : Le Salon de l’emploi du CCNB de Bathurst permet chaque année à des gens de dénicher un stage en entreprise ou un emploi.

«Le mode virtuel du salon permet plus que jamais aux étudiants de se familiariser avec la plateforme Linkedin et de découvrir l’importance du réseautage», a ajouté la représentante du CCNB.

« Le placement de nos étudiants, avec les employeurs de la province, est une étape importante. C’est la preuve que nos programmes sont de qualités et que ceux-ci répondent aux critères établis par la communauté d’affaires. Quoi de mieux que le Salon de l’emploi du CCNB pour atteindre ce mandat. Cette année, la formule est adaptée à la période pandémique. Voilà une belle preuve d’agilité démontrée par les organisateurs, les étudiants et les futurs employeurs », a affirmé le directeur du CCNB – Campus de Bathurst, Michel Caron.