Une nouvelle clinique dédiée au mystérieux syndrome neurologique

Une clinique spéciale dédiée aux personnes atteintes d’un mystérieux syndrome neurologique est maintenant ouverte au Nouveau-Brunswick. Selon les données disponibles sur la page web du gouvernement consacrée à cette affaire, on compte actuellement 48 cas et six décès.

Les symptômes associés à cette mystérieuse maladie de cause toujours inconnue comprennent des troubles de la mémoire; des spasmes musculaires; des problèmes d’équilibre, des difficultés à marcher ou des chutes; une vision floue ou des hallucinations visuelles; une perte de poids importante et inexpliquée; des changements comportementaux; des douleurs dans les bras ou les jambes.

Selon le ministère de la Santé, la majorité des cas touchent des résidents de la Péninsule acadienne et de la région de Moncton.

Jeudi, le Réseau de santé Horizon a annoncé l’ouverture de la Clinique du syndrome neurodégénératif spécial pour accueillir « les patients souffrant de déclin cognitif rapide ou à apparition précoce ».

La clinique aura pour objectif prioritaire d’évaluer les patients chez qui l’on soupçonne la présence du mystérieux syndrome neurodégénératif.

« Une détection, une évaluation, un diagnostic et une intervention précoces de la maladie permettront au personnel de la clinique de cerner les causes de déficience cognitive et d’amorcer un traitement modificateur de la maladie et un traitement symptomatique plus tôt dans le processus », peut-on lire dans le communiqué annonçant l’initiative.

Le réseau Horizon s’attend à ce que 16 à 20 patients visitent la clinique chaque semaine. Le gouvernement a également mis en ligne, mardi, une page qui rassemble toutes les informations connues jusqu’ici au sujet du syndrome.