Plus de 5000 voyageurs déclarés positifs depuis la «quarantaine à l’hôtel»

Plus de 5000 voyageurs ont été déclarés positifs à la COVID-19 après leur retour en avion au Canada depuis le début de la quarantaine obligatoire à l’hôtel, à la fin de février.

Selon les données de l’Agence de la santé publique du Canada, 3748 personnes ont été déclarées positives le jour même de leur arrivée en sol canadien, bien qu’elles présentaient alors une attestation de test négatif à un dépistage effectué au cours des trois jours précédant leur départ pour le Canada en avion.

Par ailleurs, on constate que 40 % de ces voyageurs avaient été infectés par l’un des trois variants préoccupants qui sont actuellement suivis par les autorités canadiennes.

Les chiffres montrent aussi que 1411 autres voyageurs ont été déclarés positifs lors du test passé dix jours après leur arrivée au pays.

Les données, à jour jeudi dernier, révèlent que le nombre de variants confirmés parmi les voyageurs est trois fois plus élevé que ce que l’on suggérait sept jours plus tôt, car davantage de résultats de tests ont été soumis à l’Agence de la santé publique du Canada.

Les chiffres suggèrent aussi qu’environ 1,5 % de tous les voyageurs ont été déclarés positifs le jour de leur arrivée au Canada.