La salle de spectacle de Rogersville, qui porte le nom de la chanteuse Lisa LeBlanc, se prépare à accueillir des foules. Le gouvernement fédéral verse près de 250 000$ pour de l’équipement acoustique et l’éclairage.

Le gouvernement provincial contribue aussi aux améliorations à cette salle de spectacle avec un financement de 143 000$.

La Société culturelle de la grande région de Rogersville, qui gère cette salle de spectacle de 350 places, y installera du nouvel équipement de sonorisation et d’éclairage, des rideaux de scène et des panneaux acoustiques.

Le ministre du Patrimoine canadien, Steven Guilbeault, a annoncé le financement par visioconférence en compagnie de son collègue, le député de Miramichi-Grand-Lake, Pat Finnigan.

D’après le gouvernement fédéral, le nouvel équipement devrait permettre à la petite communauté d’accueillir des artistes professionnels de divers genres et d’avoir une programmation plus variée.

«J’ai hâte de voir toutes les façons originales et créatives dont les gens de toute la région utiliseront ce formidable nouvel espace», a dit Pat Finnigan.

Jocelyne Bourque, présidente de la Société culturelle, affirme que la communauté tente de s’aménager une salle culturelle communautaire de la sorte depuis une quarantaine d’années, et que le chemin a été truffé d’obstacles.

«Le besoin était grand parce qu’on avait beaucoup d’artistes, de bons artistes, et on voulait les accommoder et accommoder la communauté aussi.»

La scène située dans la cafétéria de l’école Étoile de l’Acadie a finalement été construite à la suite d’une contribution financière de 3,2 millions $ d’Ottawa en septembre 2019.

Malgré cela, elle n’a pas encore pu accueillir d’artistes en raison de la pandémie.

Jocelyne Bourque estime que de premiers spectacles pourraient avoir lieu cet automne si tout se déroule bien.

Le ministre Steven Guilbeault a salué la chanteuse Lisa LeBlanc ainsi que les autres artistes qui ont «mis du beau dans l’inconfort» par leur travail au cours du confinement lors de la dernière année.

«Nous pouvons souligner le concert de Lisa LeBlanc en direct sur Facebook en mars 2020. Elle a été l’une des premières à nous apporter un peu de soleil dans toute cette grisaille», a-t-il affirmé.

L’artiste acadienne, originaire de Rosaireville dans la grande région de Rogersville, était élève à l’école W.-F.-Boisvert et à l’école secondaire l’Assomption, deux établissements qui ont été fusionnés pour former l’école Étoile de l’Acadie.

Le financement du Gouvernement du Canada est tiré du Fonds du Canada pour les espaces culturels.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle