La famille de Madison Roy-Boudreau, cette adolescente de Bathurst qui manque à l’appel depuis le 11 mai dernier, offre une récompense de 2600$ à quiconque fournira des informations permettant de retrouver la trace de la jeune disparue.

Des recherches terrestres menées durant quelques jours à Bathurst à la fin du mois de mai n’ont pas permis de retrouver la trace de la jeune fille qui a été vue une dernière fois en train de monter dans un camion Ford de couleur grise au cours de la matinée du 11 mai.

Aux dernières nouvelles, les autorités étaient toujours en possession du véhicule saisi.

Des recherches aériennes ont également eu lieu vendredi dernier dans le ciel de Bathurst et des environs.

La police n’a pas dévoilé le résultat de ces recherches menées par la Force policière de Bathurst et la GRC, question de ne pas nuire à l’enquête qui est actuellement en cours.

Dans un message publié lundi sur les réseaux sociaux, une proche de la famille a indiqué que des dons provenant de la communauté et le tirage de paniers-cadeaux avaient permis d’amasser la somme d’argent destinée à la récompense.

«Nous espérons que cela ramènera Madison Roy-Boudreau chez nous», a écrit Sophie Legacy, l’auteure de la publication annonçant la récompense et qui avait été partagée à près de 2000 occasions mardi matin.

L’avis invite toute personne ayant des informations au sujet de la disparition de l’adolescente de 14 ans de contacter la Force policière de Bathurst, la GRC ou l’organisme Échec au crime.

Steven Laurette, un individu de 42 ans, est toujours considéré par les policiers comme une personne d’intérêt dans la disparition de Madison Roy-Boudreau.

L’homme originaire de Tetagouche Sud demeure détenu par les autorités en attendant de comparaître en cour le mois prochain pour faire face à une accusation de non-respect des conditions de remise en liberté et d’agression et contact sexuel à l’endroit d’une personne de moins de 16 ans.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle