Des cas confirmés de COVID-19 et le manque de personnel infirmier continuent de perturber le bon fonctionnement de plusieurs hôpitaux de la province.

Samedi, le Réseau de santé Vitalité a annoncé que les visites étaient temporairement interdites à l’unité de médecine-chirurgie de l’Hôpital régional de Campbellton.

Des cas positifs de COVID-19 ont été décelés au sein de l’établissement de santé, a fait savoir le Réseau de santé.

L’interdiction de visites demeurera en vigueur jusqu’à nouvel ordre.

Cette consigne s’ajoute à celle touchant le service d’urgence de l’Hôtel-Dieu Saint-Joseph de Saint-Quentin où l’offre en soins urgents fonctionne au ralenti.

Le Réseau de santé Vitalité a demandé à la population en début de fin de semaine de limiter les visites, sauf dans des cas d’urgence, au service d’urgence du centre hospitalier du Restigouche Ouest.

Cette mesure temporaire est occasionnée par un manque de personnel médical dans cet établissement.

La mesure devait toutefois être levée dimanche matin, selon les dernières informations fournies par Vitalité.

La situation n’est guère plus facile du côté du Réseau de santé Horizon qui a interdit vendredi les visites à l’hôpital Hôtel-Dieu Saint-Joseph, à Perth-Andover.

Ces changements ont été apportés en raison de l’augmentation récente des cas confirmés de COVID-19 dans la région.

Des exceptions s’appliquent toutefois pour certains patients, dont les patients en soins palliatifs.

Les patients qui se rendent au service d’urgence ou aux cliniques de consultation externe et qui ont besoin d’aide auront droit à la présence d’une seule personne de soutien.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle