Des températures estivales et automnales se sont invitées en l’espace de seulement quelques heures au cours de la fin de semaine au Nouveau-Brunswick.

Une température maximale quotidienne record a été enregistrée samedi dans la région de l’île Miscou.

Environnement Canada a enregistré un mercure de 25°C au cours de l’après-midi. L’ancienne marque record (24.4°C), qui remonte à plus de 50 ans, avait été établie le 18 septembre 1967.

La barre magique de 25°C a également été atteinte samedi après-midi dans les communautés de Bathurst, de Fredericton et de Miramichi.

À peine quelques heures plus tard, le mercure a entrepris une descente marquée dans l’ensemble de la province.

À 7h dimanche matin, la température enregistrée par Environnement Canada à Edmundston n’était que de 2°C, soit une baisse de mercure de 18°C en l’espace de moins de 15 heures.

L’agence fédérale a même émis dimanche matin un avis de gel qui est en vigueur jusqu’à lundi matin dans la région d’Edmundston et du comté du Madawaska.

Du gel épars devrait alors se former sous l’effet conjoint d’un ciel dégagé, de vents légers et de températures basses, surtout dans les basses terres.

Environnement Canada s’attend tout de même à des températures douces en journée et légèrement au-dessus des normales saisonnières d’ici jeudi dans l’ensemble de la province.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle