Quatre autres marques peu envieuses concernant la COVID-19 ont été battues, lundi, dans la province, alors que la Santé publique a rapporté un sommet quotidien de 86 nouveaux cas, 650 cas actifs, 41 hospitalisations et 16 personnes aux soins intensifs.

Patrice Côté

Parmi les nouveaux cas, 67 personnes – soit 78 pour cent – ne sont pas pleinement vaccinées.

Des 67 cas annoncés lundi, 28 touchent des Néo-Brunswickois âgés de 19 ans ou moins et 54 font l’objet d’une enquête.

Au cours des sept derniers jours, la Santé publique a rapporté un total de 500 nouveaux cas, contre 405 au cours des sept jours précédents. Il s’agit d’une augmentation de 23%.

Parmi les cas annoncés lundi, 33 dans la zone 1 (Moncton), 23 dans la zone 4 (Madawaska-Victoria), 12 dans la zone 3 (Fredericton), neuf dans la zone 5 (Restigouche), six dans la zone 2 (Saint-Jean) et trois dans la zone 6 (Chaleur/Péninsule acadienne).

Le nombre de cas actifs s’élève maintenant à 650, en hausse de 32 par rapport à dimanche. Il était de 484 il y a une semaine et de 160 il y a un mois.

Il y a maintenant 203 cas actifs dans la seule zone 3 (Fredericton). C’est plus que l’ensemble des cas qui ont été détectés dans toute la province en juin (35) et juillet (122).

Les autres cas actifs se répartissent comme suit: 174 dans la région de Moncton, 122 au Madawaska-Victoria, 81 dans le Restigouche, 37 dans la région de Saint-Jean, 23 dans Chaleur / Péninsule et dix dans la région de Miramichi.

Quarante-et-une personnes sont hospitalisées, soit huit de plus que la veille.

À titre comparatif, au pire des trois vagues précédentes, jamais plus de 21 personnes n’avaient été hospitalisées au même moment en raison de la COVID-19.

Selon le gouvernement, aucun Néo-Brunswickois âgé de moins de 19 ans n’est hospitalisé.

Aucun décès n’a été annoncé lundi. Le bilan demeure donc à 54 après avoir augmenté de six au cours des cinq jours précédents.

Vaccination

Les taux de vaccination continuent lentement, mais sûrement de grimper au N.-B.

Lundi, 79,3% des citoyens admissibles avaient reçu deux doses de vaccin – une hausse de 0,3 point de pourcentage par rapport à la veille.

Les gens qui avaient reçu au moins une dose de vaccin formaient quant à eux 88,1% de la population – hausse d’un dixième de point de pourcentage.

Lundi après-midi, les moyennes nationales étaient respectivement de 80,0 et de 86,7%.

Retards

Par ailleurs, le gouvernement provincial souligne que l’augmentation rapide du nombre de cas de COVID-19 cause des retards dans les centres d’évaluation partout dans la province, ce qui occasionne des temps d’attente plus longs que prévu pour l’attribution d’un rendez-vous pour un test de dépistage et pour l’obtention des résultats.

«Je rappelle aux gens du Nouveau-Brunswick que les tests de dépistage de la COVID-19 sont effectuées selon la priorité, a déclaré la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell. Les personnes qui présentent des symptômes se voient accorder la priorité. Par conséquent, si vous n’avez pas de symptômes ou si vous n’êtes pas considéré comme un contact étroit d’un cas, veuillez surveiller votre état de santé et demander un test de dépistage uniquement si des symptômes apparaissent.»

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle