La GRC annonce avoir arrêté quatre personnes et a saisi divers types de drogues, des armes prohibées et de l’argent comptant à Moncton.

Le jeudi 7 octobre, la police a arrêté une femme âgée de 46 ans à l’extérieur d’une entreprise située sur l’avenue Filles de Jésus, dans le cadre d’une enquête.

Par la suite, la police a exécuté un mandat de perquisition dans une résidence de la promenade Elmwood, en lien avec la même l’enquête.

Pendant la perquisition, la police affirme avoir saisi des comprimés de différentes substances qui seraient de la méthamphétamine, de l’ecstasy, de l’hydromorphone et de l’oxycodone, ainsi que de la psilocybine (aussi appelée «champignon magique»), des comprimés d’ordonnance, des cigarettes de contrebande et du cannabis.

La police dit aussi avoir saisi des armes prohibées, des objets associés aux drogues illicites et de l’argent comptant.

La femme de 46 ans a été libérée. Elle comparaîtra en cour provinciale à Moncton le 20 janvier 2022.

Trois autres personnes ont été arrêtées sur les lieux, puis libérées par la suite.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle