La chaleur des derniers jours au Nouveau-Brunswick a été anormalement élevée au point de dépasser de quelques degrés le mercure enregistré durant la même période en Californie.

Les températures se sont maintenues près ou au-delà de la barre des 20°C dans la province depuis plus d’une semaine.

En fait, les communautés de Fredericton, St. Stephen et d’Edmundston ont enregistré depuis le début de la semaine dernière un total de six journées où le mercure a dépassé 20°C.

À titre d’exemple, le mercure a grimpé à 25°C mardi à St. Stephen alors qu’il indiquait un maigre 17°C à San Francisco, en Californie.

Le même scénario s’est répété mardi.

Environnement Canada a d’ailleurs recensé quelques records de température maximale quotidienne depuis lundi.

À Charlo, dans le Restigouche, une température de 22,4°C a été enregistrée lundi. Le record de 18,3°C remontait à 1969.

Mardi, de nouveaux records ont été fracassés dans la région de Grand Manan (23,2°C) et de St. Stephen (25,4°C).

Avec un mercure presque identique qui était attendu mercredi, il y a fort à parier que de nouvelles marques records seront fracassées au Nouveau-Brunswick pour une troisième journée consécutive.

Ces températures aux allures estivales sont toutefois appelées à prendre dès la fin de semaine prochaine.

Selon MétéoMédia, un creux atmosphérique en provenance de l’Ouest canadien va se déplacer vers l’est, ce qui va entraîner un retour à des températures près des normales saisonnières à partir de vendredi ou samedi.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle