Une marche de l’espoir a eu lieu samedi pour souligner le mois de la sensibilisation au cancer du sein.

Vêtues de rose, une quarantaine de personnes touchées par cette maladie se sont rassemblées sur le site du sanctuaire de Sainte-Anne-du-Bocage, à Caraquet.

La marche a été organisée par le Mouvement Action-Revivre en collaboration avec le Partenariat du cancer du sein et des cancers féminins du Nouveau-Brunswick.

Le Mouvement Action-Revivre offre du soutien aux femmes atteintes d’un cancer du sein dans la Péninsule acadienne.

Depuis 18 ans, le mouvement compte 177 survivantes et 79 décès.

Bien que le nombre de survivantes n’ait jamais été aussi élevé, il s’agit tout de même du cancer le plus répandu chez les femmes au Canada et de la deuxième principale cause de décès par cancer chez les Canadiennes, rappelle Mireille Savoie, présidente du Mouvement Action-Revivre.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle