Un groupe de trois investisseurs d’Edmundston développeront une nouvelle microbrasserie dans la région du Madawaska. Celle-ci devrait ouvrir ses portes l’été prochain au Club de golf Fraser d’Edmundston.

Le trio, formé de Denis LeBel, Hubert Daigle et Luc Bourdages, travaille sur ce projet depuis plusieurs mois, mais l’idée a germé dans l’esprit des trois hommes au cours des dernières années.

«On travaille sur ce projet depuis plusieurs années, mais ce qui était important pour nous, c’était l’emplacement. On aime tous notre région alors on voulait un bel emplacement pour développer notre microbrasserie», a raconté Denis LeBel.

Les trois partenaires ont développé un intérêt pour le brassage de bière au cours des dernières années. Pour Hubert Daigle, qui brasse de la bière depuis sept ans, il était normal de s’associer à un tel projet.

«On ne se cachera que j’avais envie de partir un projet comme ça depuis longtemps. Après en avoir parlé à Luc et Denis, on s’est entendu pour mettre ce projet-là de l’avant.»

Il en est de même pour Luc Bourdages, grand amateur de bière de microbrasserie, qui est brasseur à ses heures depuis quelques années.

«Je trouvais ça intéressant de me lancer dans ce projet. Je connais bien Hubert et quand il m’a proposé ce projet-là, je n’ai pas hésité.»

Après quelques mois de travail en collaboration avec la Ville d’Edmundston, une entente a été officialisée récemment afin de permettre au groupe d’investisseurs d’exploiter le restaurant du Club de golf Fraser d’Edmundston.

«On est heureux de pouvoir s’associer au club de golf en raison de l’espace naturel extérieur. On aura déjà une clientèle établie avec les joueurs de golf et on pense que l’on pourra faire quelque chose d’intéressant sur ce site-là», a poursuivi M. LeBel.

«Je pense que ça peut aider le club de golf, comme le club de golf peut nous aider. Ça va aider aussi au côté touristique pour la ville d’Edmundston alors ça va être une bonne chose pour les trois groupes», a ajouté M. Daigle.

Les trois partenaires d’affaires estiment que le projet est assez avancé pour leur permettre de croire qu’une ouverture à temps pour la saison touristique estivale 2022 est réaliste.

Selon Denis LeBel, une variété de recettes a déjà été élaborée. Il ne reste que les installations pour pouvoir mettre en œuvre le brassage de la bière.

«On a un brasseur amateur de plusieurs années qui est avec nous. Lorsque les installations seront là, on pourra partir avec des recettes que l’on va développer au fil des années. On est confiant que le produit que l’on va avoir sera de qualité.»

Selon les conditions de l’entente avec la Ville d’Edmundston, les entrepreneurs sont responsables de la mise en œuvre des rénovations du restaurant du club de golf. Ils seront également responsables des frais d’exploitation de la partie restaurant du club de golf et de toute nouvelle construction.

«On veut garder ce qui est existant et le rénover pour le mettre au goût du jour. On veut aussi construire un garage commercial pour pouvoir produire la bière dans cet établissement-là. L’installation actuelle ne supportait pas l’ajout d’une microbrasserie pour la production», a mentionné M. LeBel.

Les trois hommes ont confirmé qu’ils allaient développer la composante microbrasserie avant de développer le volet restauration par la suite. D’autres projets sont sur la table, mais ils seront mis en place en temps et lieu.

L’investissement total afin de moderniser les installations afin de mettre le projet de microbrasserie en marche est évalué à au moins 1 million $.

Il s’agirait du deuxième projet de microbrasserie à voir le jour au Madawaska après celui des Brasseurs du Petit-Sault en 2014.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle