Alors que le Nouveau-Brunswick franchit la barre des 100 décès associés à la COVID-19, la province annonce que les mesures coupe-circuit sont prolongées et étendues à la région de Campbellton.

Le premier ministre Blaine Higgs a annoncé jeudi que la COVID-19 a fait deux autres victimes, portant le nombre de décès à 101 depuis le début de la pandémie. Il a affirmé que le variant Delta s’est révélé être un ennemi féroce qui a coûté la vie à des personnes jeunes et moins jeunes.

De plus en plus critiqué pour sa gestion de la crise depuis cet été, M. Higgs a dit comprendre la colère d’une grande partie de la population. S’il reconnaît que lui et son équipe de lutte contre la COVID ont pu commettre des erreurs, il explique que les décisions ont été prises en fonction des informations disponibles.

«Je comprends la frustration des gens, a-t-il expliqué lors d’un point de presse. Mais nous travaillons avec une équipe depuis deux ans qui n’a pas compté les heures – jour et nuit – pour veiller à la sécurité de la population. C’est cette équipe qui nous a menés jusqu’ici et c’est elle qui continuera de lutter contre la COVID.»

Coupe-circuit prolongé

Les mesures coupe-circuit mises en place le 8 octobre dans une partie de la région de Moncton (jusqu’à Saint-Anne-de-Kent, au nord), une partie de la région de Fredericton (au nord de Florenceville) et dans la région d’Edmundston sont prolongées pour une semaine.

Elles seront aussi étendues à la région du Restigouche à partir de vendredi à 18h, et ce, pendant deux semaines.

Les déplacements à l’intérieur et à l’extérieur de ces zones sont limités et les rassemblements avec des personnes d’autres ménages sont interdits.

La médecin-hygiéniste en chef, Jennifer Russell, a tenu à préciser que les mesures ont «permis de stabiliser le nombre d’hospitalisations.» Elle a ajouté que la fin des mesures de coupe-circuits ne ferait que prolonger les éclosions.

«Même si nous voyons des signes du début d’une diminution du nombre de cas ici et ailleurs au Canada, nous ne pouvons pas nous permettre de baisser notre garde», a-t-elle expliqué pour justifier le maintien du coupe-circuit.

Nouveaux cas

La Santé publique a signalé, jeudi, 67 nouvelles infections et 63 rétablissements, portant le nombre de cas actifs à 763. Parmi les nouveaux cas, 38 personnes (57%) ne sont pas vaccinées, quatre personnes (6%) sont partiellement vaccinées, et 25 personnes (37%) sont pleinement vaccinées.

Parmi les 55 personnes hospitalisées en raison du virus, 27 ne sont pas vaccinées, cinq sont partiellement vaccinées et 23 sont pleinement vaccinées. Au total, 16 personnes se trouvent à l’unité des soins intensifs. Parmi elles, 14 ne sont pas vaccinées et deux sont partiellement vaccinées.

Plusieurs de personnes hospitalisées et pleinement vaccinées n’étaient pas infectées lorsqu’elles ont été admises et ont contracté le virus en raison des éclosions à l’Hôpital de Moncton et à l’Hôpital régional de Campbellton.

Quelque 83,1% des Néo-Brunswickois admissibles à la vaccination sont pleinement immunisés et 91,9% ont reçu leur première dose.

M. Higgs dit surveiller la situation entourant les employés du gouvernement qui tardent à se faire vacciner de près. Ils ont jusqu’à vendredi pour recevoir leur première dose afin d’être pleinement immunisés avant le 19 novembre.

«Nous avons vu une augmentation importante de la vaccination chez ces travailleurs, c’est encourageant», dit-il.

Il reconnaît que la suspension de travailleurs non vaccinés pourrait causer des maux de tête au réseau de la santé, déjà aux prises avec une pénurie de personnel. Des discussions sont en cours avec les régies de la santé afin de trouver des mesures susceptibles d’atténuer l’impact de leur renvoi, mais la province ne compte pas pour l’instant changer la date limite imposée.

La semaine prochaine, des doses de vaccin de rappel seront offertes aux travailleurs du secteur de la santé et des soins de longue durée.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle