La ministre de la Santé, Dorothy Shephard, a annoncé vendredi, que 7000 des 59 500 employés du gouvernement n’ont pas présenté de preuve attestant qu’ils ont reçu leur première dose.

Le 5 octobre, il a été annoncé que tous les employés du gouvernement provincial devront être pleinement vaccinés d’ici le 19 novembre, à défaut de quoi ils seront mis en congé sans solde. Bien que le nombre d’employés qui sont vaccinés a augmenté de six pour cent depuis cette annonce, le gouvernement pourrait donc être privé de plusieurs millier de travailleurs le mois prochain, dans les écoles, les hôpitaux, etc.

«Nous ne pouvons simplement pas nous permettre que des gens non vaccinés travaillent dans les services publics du Nouveau-Brunswick», a déclaré la ministre.

«Les risques potentiels pour les collègues, les patients, les élèves et le grand public sont trop élevés. »

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle